map of las vegas casino hotels free video poker slots jacks or better zombie burlesque at planet hollywood resort and casino programa el aranazo omar molinedo homenaje a casin red spin slot machines in oklahoma tropicana las vegas casino in las vegas where does the word casino come from royal ace casino no deposit codes how do you play pai gow poker blue chip casino check out time directions to new york new york casino chances of winning on a slot machine free bets no deposit required casino conrad punta del este resort and casino barona casino in san diego california casino royale bmw 318 n ti stefan prix du buffet du casino de montreal wyndham garden at palmas del mar casino fallout new vegas sierra madre casino floor game of thrones slot machine rules baccarat game table at hotel casino las vegas what does insurance in blackjack mean are there casinos in myrtle beach south carolina difrencia de epiphone casino y es335 dot hard rock hotel casino punta cana telefono how many casinos are in south dakota white lotus casino 300 free chip aladdins gold casino no deposit codes l auberge du lac casino baton rouge what casino ist the silver queen in virgina city 7bit casino no deposit bonus codes 2020 how many players can do the diamond casino heist

Université du Sahel : Issa Sall bloque les diplômes des étudiants

Les bacheliers orientés en 2018 par l’Etat du Sénégal à l’université du Sahel vivent dans l’inquiétude la plus totale quant à leur insertion dans le monde professionnel et la poursuite de leurs études supérieures.

Pour cause, ces jeunes diplômés n’arrivent toujours pas à recevoir leur sésame après des années d’études dans cet établissement fondé par Issa Sall, candidat du Parti de l’Unité et de Rassemblement (PUR) à la dernière élection présidentielle et actuel tête de file du Parti de la Paix, de l’Éthique et de l’Équité (PPEE).

Selon des informations de L’AS, l’ex-homme de confiance de Serigne Moustapha Sy et nouvel allié du Président Macky Sall, ainsi que ses collaborateurs, refusent de délivrer aux ayants-droit leurs diplômes sous prétexte que l’Etat sénégalais n’a pas encore réglé la facture qu’il doit à l’université du Sahel.

Ce, au moment où les étudiants étrangers qui se sont inscrits la même année qu’eux et avec qui ils ont partagé les mêmes tables-bancs disposent déjà de leurs diplômes en bonne et due forme, parce qu’étant déjà en règle avec la scolarité.

N’ayant que leurs yeux pour pleurer, ces étudiants sénégalais orientés par l’Etat dans cet établissement ne savent plus à quel saint se vouer, puisque le ministre-conseiller en charge des TIC semble être insensible à leur cas.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *