Sommet mondial de la santé: Le nouveau plan à 50 milliards de dollars du FMI !

La directrice du Fonds monétaire internationale (FMI) a profité du sommet mondial (virtuel) de la santé qui s’est ouvert ce vendredi à Rome dans le cadre du G20 pour annoncer un nouveau plan pour aura pour but de mettre fin à la pandémie du coronavirus, mais aussi permettre aux pays de renouer avec la croissance mondiale.

Kristalina Georgieva appelle aux pays riches pour financer ce nouveau plan  estimé à 50 milliards de dollars. A en croire le Directrice du FMI, ce plan va associer des subventions d’un montant de 35 milliards et des financements gouvernementaux à hauteur de 15 milliards. Mais pour  le boucler,  les auteurs du projet rappellent aux pays du G20 qu’il manque près de 13 milliards de dollars de financements supplémentaires.

« L’objectif du FMI est de faire vacciner au moins 40% de la population mondiale d’ici la fin de l’année et 60% au premier semestre 2022. Malgré la mise en place du programme Covax soutenu par les Nations unies, seulement 2% de la population africaine est vaccinée alors que plus d’un tiers de la population des pays riches a déjà reçu une première dose de vaccin anti-covid », informe le communiqué final, rapporté par RFI.

Selon toujours la même source, Pfizer/BioNTech, Moderna et Johnson&Johnson vont fournir 3,5 milliards de doses aux pays les plus pauvres, en 2021 et 2022. Et ce, à prix réduit ou sans faire de bénéfice sur leurs ventes. Un engagement pris à l’occasion de ce sommet mondial de la santé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *