hotel & casino del rey san josé costa rica casino tower circus circus las vegas nellie cuevas in live casino anne arundel md westgate las vegas resort & casino sportsbooks las vegas places to eat near mystic lake casino super times pay video poker app what city is winstar casino oklahoma casinos along i 80 in illinois casino mediterráneo alicante gran casino murcia rincón de pepe migliori casino da vedere a las vegas how to win on bingo slot machines recomendacioncomo hackear un slot machine 88 bet de un casino top poker sites in the world jugar maquinas de casino en linea gratis what is the current powerball jackpot amount las vegas casinos with bowling alleys new world hotel ho chi minh casino juegos de casino gratis tragamonedas en español casinos in washington 18 and older best casino breakfast buffet in las vegas strawberry cream cheese poke cake recipe winners at kickapoo lucky eagle casino seminole casino hotel immokalee south 1st street immokalee fl funclub casino no deposit bonus codes 2020 descargar juegos de tragamonedas de casino gratis hard rock casino pool las vegas psycho pictures of the dunes casino las vegas hotels near sunland park racetrack and casino how much money is the casino heist hard rock atlantic city poker room how to think like a poker player what is the best way to do the casino heist

Rwanda : le président Kagame va rencontrer d’anciens militaires français

Le président Paul Kagame va profiter de sa visite à Paris pour rencontrer d’anciens militaires français présents au Rwanda durant le génocide. Un pas supplémentaire dans le rapprochement entre les deux pays.

Le chef de l’Etat rwandais est à Paris pendant deux jours pour participer aux sommets sur le Soudan et sur les économies africaines. Il va profiter de sa présence dans la capitale européenne pour rencontrer d’anciens militaires français qui ont servi au Rwanda entre 1990 et 199**4** et qui ont pris leur distance à l’époque avec les décisions politiques de Paris.

Cette entrevue s’annonce comme un pas en avant supplémentaire dans le rapprochement entre le Rwanda et la France après la récente publication du rapport Duclert qui avait soulevé publiquement la question des responsabilités et des dérives institutionnelles de la France lors du génocide des Tutsi dans les années 90.

Ibuka, la principale association de rescapés du génocide, a salué cette initiative du président Kagamé même si les dirigeants de l’association déplorent le non-lieu requis le 3 mai dernier par le parquet de Paris dans l’enquête sur l’attitude de l’armée française lors des massacres de Bisesero.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *