what is the powerball jackpot right now when was las vegas first casino built casino de policia lima peru suicidio cmdte mejia sotomayor desperado at buffalo bill's casino resort gran casino costa brava flamenco gran casino the four kings casino and slots casino connoisseur trophies graton casino i love the 90's casino café de paris place du casino 98000 monaco juegos de casino tragamonedas gratis sin descargar ni registrarse big m casino myrtle beach sc reviews casino hotels on n pecos las vegas what does poke salad look like casino club santa rosa show mayo 2018 las vegas casino no deposit bonus codes 2018 like hotlines and poker bets crossword how many different games of poker are there aladdins gold casino no deposit codes how did the casinos stop the mit card counters how to get jackpot on roulette dragon quest 11 pros and cons of having a casino in your town best las vegas casino on the strip online casino free spins ohne einzahlung 2017 juegos de casino tragamonedas con bonus gratis astuce pour gagner dans les machine du casino gta5 resorts casino hotel atlantic city pool names of casinos in atlantic city the d casino las vegas reviews booking.com wildhorse resort and casino golf course westgate las vegas resort and casino map casino concerts agua caliente casino palm dessert how much are green casino chips worth no deposit bonus codes lincoln casino

RDC: Un imam assassiné à Beni !

Un imam engagé contre le radicalisme de l’islam a été assassiné dans le territoire de Béni. Djamal Moussa qui est également président de la société civile de la localité de Mavivi a été abattu à son domicile. Selon RFI, c’est le deuxième imam tué en ce mois de mai dans le seul territoire de Beni.

Selon Donat Kibwana, l’administrateur du territoire de Beni, c’est en revenant de la traditionnelle prière vespérale que Djamal Moussa a été criblé de balles par un homme armé non identifié. « Il a visé sa tête avant de s’éclipser dans la nature », précise-t-il. À une dizaine de kilomètres du centre-ville de Beni, à Mavivi, l’imam était influent et écouté dans sa petite communauté.

« À de nombreuses reprises, il alertait les médias et les autorités sur le mouvement et les exactions des ADF dans la région », se rappelle-t-il.

C’est sous le même mode opératoire qu’un autre imam sur qui pesaient des menaces de mort de la part l’ADF, a été tué début mai. Le tireur avait, là aussi, visé la tête. Et depuis, il n’a jamais été appréhendé. Tout comme Djamal Moussa, le premier imam victime était aussi très engagé dans des prédications contre l’islamisme radical sur lequel repose l’ADF.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *