Qualifications du mondial 2022 : La Caf confirme le report et fixe un calendrier !

Le report des éliminatoires de la zone Afrique pour la Coupe du monde 2022 est désormais officiel. Les matchs auront lieu fin 2021 et début 2022. C’est ce qu’a confirmé le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) qui s’est réuni à Kigali, au Rwanda.

Paul Kagame, le président du Rwanda et Aurore Mimosa Munyangaju, la ministe des Sports du Rwanda, ont accueillie Gianni Infantino, le président de la Fifa et Patrice Motsepe, le nouveau président de la CAF, pour un sommet du Comité exécutif de la CAF (COMEX). « À cette occasion, Paul Kagame a tenu à mettre l’accent sur le rapport en le football et le développement en Afrique », indique le communiqué de la CAF.

Plusieurs sujets ont été abordés lors de cette réunion à Kigali. Il a notamment été question des éliminatoires de la zone CAF pour la Coupe du monde prévue au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022. Comme RFI l’avait annoncé début mai, la phase de groupes des qualifications africaines n’aura pas lieu en juin 2021. Le COMEX a confirmé ce report. « Les rencontres se tiendront finalement durant les fenêtres internationales de septembre, octobre et novembre 2021, ainsi que de mars 2022 », annonce la CAF. Selon toute vraisemblance, en mars 2022, auront lieu les matche de barrages à l’issue desquels on connaîtra les cinq pays africains qui disputeront le Mondial 2022.

Le COMEX a également entériné les pays qui accueilleront les prochains événements importants du continent. Après l’Égypte en novembre dernier, la prochaine finale, prévue le 17 juillet 2021, aura lieu au Maroc. La finale de la Coupe de la Confédération 2020-2021, qui se joue elle aussi sur un match unique depuis l’année dernière, se déroulera au Bénin le 10 juillet 2021.

Un Championnat panafricain interscolaire créé, des investissements pour le développement du foot et de l’arbitrage attendus Outre ces décisions, le COMEX a annonce que la Fondation Motsepe avait fait un don de 10 millions de dollars à la CAF. Cette somme doit financer le Championnat panafricain interscolaire CAF-Fifa, lequel a vu son intégration aux compétitions de la CAF approuvée par le Comité.

Le Comité a également annonce un « projet de financement » pour améliorer les infrastructures de football en Afrique. Coût estimé : un milliard de dollars. Ce projet doit maintenant « faire l’objet d’un examen approfondi ». Autre projet évoqué : un programme de formation d’arbitres au sein de la CAF, avec un budget d’un million de dollars par an. Le COMEX tient à « renforcer la professionalisation de l’arbitrage en Afrique ».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *