captain jack casino free bonus code how many casinos does north carolina have que es un lider en el juego casino royal ace casino 0 no deposit bonus codes casino close to pigeon forge tennessee the orleans casino las vegas superbowl odds ver videos maquinas de casinos jade monkey jacpot hollywood casino new years eve joliet il 7707 calle casino rancho cucamonga ca 91730 hawaiian poke and ramen west sacramento diamond jo casino dubuque mississippi moon bar como es el trabajo de surveillance en un casino planet hollywood resort & casino las vegas implosions agen taruhan ion casino deposit 50 ribu big dollar casino bonus codes new the excalibur hotel casino in las vegas juegos de maquinitas de casino para jugar gratis closest casino in louisiana to me shuttle to treasure island casino mn casino spiele kostenlos ohne anmeldung und ohne download how far is gun lake casino from firekeepers casino casinos en linea para jugar gratis tragamonedas who owns the emerald queen casino monedas de casinos de welcome las vegas de 100 dolares how to get stick and poke tattoos off casino card game rules and points aliante casino hotel spa north las vegas nv in blackjack what is the ace worth best western el sitio hotel & casino liberia zia park casino hobbs nm hours restaurants in planet hollywood casino in las vegas where is the seminole casino in florida

Présence du variant indien dans la sous-région : Les alertes de Abdoulaye Diouf Sarr…

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, alerte sur la présence du variant indien dans la sous-région. “On nous signale la présence du variant indien dans la sous-région, ce qui nous pousse encore à être conscients que le salut se trouve dans la vaccination. Nous ne pouvons qu’insister là-dessus et lancer un appel à toutes les Sénégalaises et à tous les Sénégalais pour leur demander de venir se vacciner parce qu’aujourd’hui, il est clair que la vaccination est la solution contre la Covid-19”, a-t-il déclaré en marge de la cérémonie de réception de 184 000 doses supplémentaires de vaccins Astrazeneca offertes par la France. Un don reçu dans le cadre de l’initiative Covax, chapeautée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), au moment où celle-ci évoque la menace d’une troisième vague en Afrique.

Un risque qui plane alors que les expéditions de vaccins contre la Covid-19 continuent à se raréfier. “La menace d’une troisième vague est réelle et grandissante. Notre priorité est claire : il est essentiel de rapidement vacciner les Africains les plus exposés au risque de tomber gravement malade et de mourir de la Covid-19”, a déclaré la directrice régionale de l’OMS, Dr Matshidiso Moeti.

“Alors que de nombreux pays en dehors de l’Afrique ont désormais vacciné leurs groupes vulnérables à haut risque et sont même en mesure d’envisager de vacciner leurs enfants, les pays africains ne peuvent pas administrer les deuxièmes doses à leurs groupes à haut risque. J’appelle les pays qui ont atteint une couverture vaccinale significative à rendre des doses disponibles et à faire en sorte que les Africains n’aient pas besoin de soins intensifs”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *