are there casinos in punta cana dominican republic are there casinos in st louis las vegas usa casino no deposit codes mgm grand las vegas casino in vegas juan antonio megías garcía casino de murcia lake elsinore hotel & casino lake elsinore ca dattco bus to mohegan sun casino gta 5 online diamond casino heist guide what else can you scope out in the diamond casino how do you make poke salad ameristar casino kansas city mo restaurants numista.com red lion casino elko nv is smoking allowed in indiana casinos ou se trouve casinos à las vegas 2230 liebler rd troy il to casino queen meilleur bonus de bienvenue casino en ligne 10 euro einzahlen 50 euro spielen casino 2019 una salernitana a torino previsto gran casino torrent how to play casino card game how to reset a slot machine after jackpot mark twain lake boat rental blackjack marina best casino sports bar in las vegas can you get into a casino with a passport sante fe hotel and casino las vegas how to get chips at a casino crazy game of poker madison square garden casino queen east st louis il seminole hard rock hollywood poker room best paying casino in cripple creek las vegas casinos with bowling alleys 2310 casino boulevard las vegas nv 89103 are poker sites legal in the us

Manifestation : L’activiste Adama Diatta victime d’agression

L’activiste Adama Diatta a été victime d’agression, hier, devant la mairie de Dakar-Plateau selon nos confrères de Enquête. Venu déposer une lettre adressée au maire pour demander la décolonisation des espaces publics, les camarades de Guy Marius Sagna ont été attaqués par des ‘’nervis’’. Selon le coordonnateur du Front pour une révolution anti-impérialiste populaire et panafricaine (Frapp), la police et des agents de la mairie qu’il considère comme des ‘’nervis’’, leur ont barré la route.

‘’Ils nous ont dit qu’on ne pouvait pas entrer pour déposer la lettre pour des raisons que j’ignore’’, déclare l’activiste. ‘’La police a refusé catégoriquement de nous laisser passer parce qu’elle dit que la situation était dangereuse, alors que nous avions juste besoin de déposer la lettre et repartir. J’ai même demandé au policier de m’accompagner au bureau du courrier pour avoir mon accusé de réception. Il m’a demandé de me mettre à côté avec mes collègues’’, ajoute le coordonnateur.

C’est à ce moment que, selon eux, les agents de la mairie ont voulu récupérer (la lettre) par la force. ‘’Tout s’est passé devant les policiers. Comment se fait-il que les policiers n’ont pu nous protéger ?’’, déplore toujours Adama Diatta.

La section du département de Dakar du Frapp a fait savoir qu’elle va porter plainte suite à cette agression. Elle précise également que cette lettre sera déposée de gré ou de force, car comme tout citoyen, ils ont le droit de venir déposer une quelconque lettre dans une quelconque mairie comme on le veut.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *