strike force heroes 3 hacked slot machine list of casinos in las vegas wikipedia casino center blvd &lewis ave las vegas nv ofertas para el mayaguez resort and casino 2015 colusa casino buffet price and menu today is there a casino in murphy north carolina casino queen east st louis il seneca niagara casino check out time best paying slot machines in las vegas what goes in a poke bowl hotel ramada plaza manoir du casino gatineau como paga la ruleta en el casino best casinos for beginners in las vegas bowling alley not in casino las vegas piscina do marina bay sands hotel and casino em cingapura witch casinos im vegas give free money vandling pa to tioga downs casino ny fort sill apache casino deming nm how many casinos are in illinois moxxi's heist of the handsome jackpot viejitos en los casinos en las vegas jouer aux machines à sous de casino where is the seminole casino in florida regarder casino royal en streaming gratuit vf how to do the casino heist hollywood casino hotel st louis pool are there any casinos in san francisco how to play poker face on piano raging bull casino daily free spins is atlantic city casinos still open trouville le casino & la blage creamer cup regal cinemas red rock casino las vegas nv

Mali : la détention du Président divise

Au lendemain du coup de force des militaires contre le président et le Premier ministre de transition au Mali, à Bamako la capitale, les avis divergent. Si beaucoup condamnent des putschs à répétition dans le pays, l’action des militaires ne manque pas de soutiens.

“Nous en avons assez de ces arrestations constantes par les militaires. Ils attaquent les gens, soit pour les tuer, soit pour les arrêter et nous ne savons jamais pourquoi.”, souligne Hamidou Digoyé, habitant de Bamako. Avis que ne partage pas “Je ne suis pas contre ces arrestations parce que nous soutenons les militaires. C’est au peuple de les laisser faire leur travail”, explique Mamadou Coulibaly.

Depuis lundi, Bah Ndaw et son Premier ministre, Moctar Ouane sont détenus au camp militaire de Kati. Leur faute, la mise à l’écart de certains officiers après un remaniement du gouvernement. Lors de ce remaniement, les militaires ont conservé les portefeuilles stratégiques qu’ils contrôlaient sous l’administration précédente. Mais l’ex-ministre de la défense Sadio Camara et l’ancien-ministre de la sécurité, le Colonel Modibo Kone, ont été remplacés.

Les dirigeants de l’UE ont condamné ce qu’ils ont appelé “l’enlèvement” des dirigeants civils du Mali, a déclaré le président du Conseil, Charles Michel. “Ce qui s’est passé est grave et sérieux et nous sommes prêts à envisager les mesures nécessaires“, a-t-il déclaré, décrivant les événements comme “l’enlèvement du président et du premier ministre”.

Plus tôt, une déclaration conjointe des Nations unies, de l’Union africaine, de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, de l’Union européenne et des États-Unis avait condamné les arrestations et appelé à leur “libération immédiate et inconditionnelle”. Plus tard, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a lancé un appel au calme et demandé la “libération inconditionnelle” des dirigeants.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *