Mali : Affrontements meurtriers entre Dozos et jihadistes à Djenné

Des chasseurs dozos et jihadistes de la katiba Macina se sont affrontés violemment dans le cercle de Djenné, dans le centre du Mali. Les derniers affrontements ont fait plusieurs dizaines de morts au cours des derniers jours, des villages brûlés et des familles déplacées.

Selon RFI, l’origine du conflit remonte à plus d’un mois et demi. Les jihadistes de la katiba Macina, dirigée par Amadou Kouffa et affiliée au Jnim (le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans d’Iyad Ag Ghaly, lié à Aqmi), implantés dans le cercle de Djenné depuis plusieurs années, stockent des sacs de riz prélevés dans les villages du cercle. C’est la « zakat » (aumône islamique) imposée aux habitants.  Ce jour-là, à la mi-février, des chasseurs traditionnels dozos décident d’en récupérer une partie.

« Commencent alors les représailles, embuscades et attaques qui montent en grade au début de ce mois et culminent au cours de ces quatre derniers jours : (les sources sécuritaires, autorités locales, notables et responsables communautaires ou associatifs) évoquent des bilans très variables et difficiles à vérifier : une dizaine, une trentaine, peut-être une soixantaine de morts côté chasseurs dozos, ainsi que des blessés et des prisonniers », rapporte RFI.

L’armée malienne s’est rendue sur les lieux ces derniers jours, mais n’a pas souhaité communiquer sur ses actions.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *