list of largest casinos in the world can you win playing slot machines linq hotel and casino las vegas tripadvisor chocolate poke cake with cake mix como atraer nuevos clientes a un casino aurora del sol hotel casino santo domingo lucky lady casino and card room is there a casino in myrtle beach south carolina can you make money with poker how to play online poker in us tripadvisor seneca niagara hotel and casino casino miłość i honor w las vegas h top gran casino royal hotel costa brava rueda de casino sabor cubano en santiago how much does casino heist pay best way to get better at poker hard rock tampa poker tournament results las vegas usa casino online no deposit bonus codes como dejar el vicio del casino how to deal 5 card poker secrets to winning on slot machines at the casino del lago resort & casino waterloo ny 13165 hollywood casino new years eve joliet il how many slot machines does winstar have what time does the casino close seminole hard rock hollywood poker room tips and tricks for slot machines what are the symbols on a slot machine should i go to the casino alone qui est mr white dans casino royale do you tip your casino host in las vegas buen ambiente y en un casino trendy

Macky Sall va lourdement taxer les bouillons alimentaires

Profitant de l’examen du projet de la première Loi de finance rectificative (Lfr) de l’année budgétaire 2021, le Président Macky Sall a décidé d’appliquer une lourde taxe sur les bouillons alimentaires. L’objectif est non seulement de renflouer les caisses de l’Etat, mais surtout de lutter contre «les externalités négatives induites par la consommation de ce type de produits».

Le chef de l’Etat Macky Sall ne joue pas avec la santé des Sénégalais. Il n’entend surtout pas lé- siner sur les pouvoirs à lui conférés pour mettre à exécution ses volontés, dans le seul but de protéger la vie de ses compatriotes, Dans le projet de la première Loi de finance rectificative (Lfr) de l’année budgétaire 2021, examiné et adopté en Conseil des ministres hier jeudi, il a décidé d’imposer une lourde taxe sur les bouillons alimentaires.

Lesquels présentent le danger de causer des maladies, dont le diabète, l’hypertension artérielle et surtout l’accident vasculo-cérébral (Avc), en raison de leur forte teneur en sel. Ces bouillons alimentaires sont des préparations obtenues à partir de chlorure de sodium, de substances riches en protéines ou leurs extraits et/ou hydrolysats, ou de substances à base de végétaux avec ou addition d’exhausteurs de goûts, de substances aromatisantes, de matières grasses comestibles, d’épices de leurs extraits naturels ou distillats et de toute autre denrée alimentaire visant à améliorer la sapidité.

Nuisibles à la santé humaine, ces bouillons empoisonnent à petit feu et sont des «tueurs silencieux» dans nos assiettes. Pour contribuer à sauver des vies, l’Etat a décidé de décourager leur consommation en instituant une taxe spécifique de 25% sur les bouillons alinientaires. «Au taux de 25%, la taxe s’applique aux bouillons alimentaires produits ou importés, pour une utilisation directe en cuisson ou assaisonnement», précise-t-on. En plus de son rendement budgétaire, cette taxe est appelée à peser significativement dans la lutte contre les externalités négatives induites par la consommation de ce type de produits. Les autorités étatiques entendent appliquer, en toute rigueur, ladite taxe sur les bouillons culinaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *