Jeux de cartes: – M2D + FRN = F2D (Par Miim Reew) !

Le Mouvement pour la défense de la démocratie (M2D) était au cœur de l’actualité ces derniers temps. D’ailleurs, il doit sa naissance à l’affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko qui est vite devenue plus qu’une simple histoire de fesses avec des retentissements qui vont au-delà de nos frontières. Le M2D qui regroupe des partis politiques, a en son sein des organisations de la Société civile comme “Y en a marre”. Il a du coup éclipsé toutes les autres instances de l’opposition surfant sur le “temps” de Sonko au cœur du tourbillon médiatique.

Sa vitalité est un désavantage pour le Front de Résistance Nationale (FRN) son “grand frère” qui n’a pas eu la même chance que le M2D qui a fait reculer le pouvoir en libérant Sonko et tous les autres “détenus politiques” embastillés durant les violentes manifestations qui ont tenu en haleine le pays en début mars 2021. Aujourd’hui, le Frn veut apparemment “reprendre la main”. Ces exigences de respect du calendrier électoral entrent dans ce domaine. Celui-ci est déjà bien “mis en mal dans un contexte de recul net de la Démocratie”, selon le Front. Mais il y a peu de chance que leurs “doléances” soient entendues et résolues.

Non pas qu’elles ne sont pas importantes mais parce qu’elles n’ont pas l’air d’emballer les Sénégalais qui ne donnent pas beaucoup de crédit à leurs gouvernants locaux. Pourtant, ces derniers devraient être utiles même s’ils ne montrent que rarement leur utilité. C’est certainement ce qui fait que la prolongation “sans fin” de leurs mandats laisse indifférents leurs électeurs. Il serait donc plus efficace que le M2D et le Frn se coudoient pour une sensibilisation plus accrue sur les questions de l’heure. Oui le respect du calendrier électoral est primordial en démocratie. Ça mérite un Front…pour la Défense de la Démocratie ( F2D).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *