Hausse mondiale de l’aliment pour volailles : Les prix du poulet et des oeufs flambent au Sénégal

Depuis deux mois, c’est-à-dire bien avant la Korité, le prix du poulet et de l’oeuf a flambé ! Pire, le poulet de chair est presque introuvable sur le marché national. Et les rares poulaillers fournisseurs ont été pillé par les prédateurs “Ndiobènes” à la veille de la Korité. Qu’est-ce qui explique cette pénurie doublée de hausse des prix du poulet et de l’oeuf, ce dernier étant vendu entre 125 F Cfa l’unité ? Après enquête, nos confrères du journal Le Témoin ont appris que les matières premières pour la production d’aliments de volaille, à savoir le maïs et les graines de soja, ont connu une hausse sur le plan mondial. Par exemple, la tonne de maïs, qui coûtait entre 150 000 F Cfa et 175 000 F Cfa il y a quelques mois, est vendue ces jours-ci à 200 000 F Cfa. Tandis que la tonne de soja se négocie entre 380 000 F Cfa et 400 000 F Cfa à l’importation. Ces hausses se sont répercutées sur le coût du poulet et de l’oeuf au Sénégal. Selon un producteur-éleveur de volailles contacté, cette flambée des prix persistera tant que la hausse des cours des matières premières à l’importation continuera de s’accentuer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *