Hadj 2021 : Les voyagistes privés toujours dans le flou

Le regroupement national des organisateurs privés du Hadj et de la Umrah (Renophus) a distribué hier, à ses 100 membres, le financement de 300 millions de F Cfa remis par le ministère du Tourisme et des Transports aériens.

“Nous sommes des privés. Qu’il y’ait Hadj ou pas, cela dépend des autorités saoudiennes et sénégalaises. Nous sommes dans l’attente d’une décision officielle en provenance de l’Arabie Saoudite qui nous sera probablement transmise par la Délégation générale au pèlerinage. Nous sommes dans l’attente, actuellement les gens sont en train de réfléchir sur plusieurs schémas et nous préférons pour le moment le faire à l’interne. Nous n’avons aucune visibilité sur les prochaines échéances donc nous attendons une confirmation officielle”, a affirmé Hourèye Thiam, chargé de communication du Renophus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *