oraciones poderosas para ganar en el casino casino de monte carlo monte carlo monaco what is in a poke bowl can you get into a casino with a passport case of water in las vegas casino no deposit bonus codes jackpot wheel expedia.com california hotel & casino las vegas nevada hard rock cafe e casino las vegas al di meola casino full album poker night at the inventory not on steam how do you play poker in a casino how to remove fresh stick and poke tattoo can you carry a gun in a casino in pa how much cash do casinos keep on hand casino in the park jersey city choctaw casino in durant oklahoma phone number four kings casino task guide for trucker hat red rock casino resort las vegas reviews what does credits mean on a slot machine senior days in las vegas casinos 2019 how much does a casino cost to build wild rose casino hotel clinton iowa how much to enter world series of poker hollywood casino amphitheatre chicago il tinley park big m casino myrtle beach sc reviews how many casinos in new mexico como funcionan las maquinas electronicas de los casinos cafe casino no deposit bonus code 2020 what is the mega millions jackpot worth right now world series of poker app promotional code bus to winstar casino from austin tx tragamonedas gratis online sizzling hot deluxe casino jackpot

Guy Marius Sagna : “Les grâces présidentielles dont bénéficient les prisonniers font l’objet de deal”

Guy Marius Sagna est formel. Au Sénégal, les grâces présidentielles dont bénéficient les prisonniers font l’objet de deal. L’activiste qui était hier en guest star lors de la manifestation de soutien au peuple palestinien a tenu ces propos, suite à au meurtre d’une étudiante congolaise à Grand-Yoff.

« Qui ne sait pas qu’au Sénégal les grâces présidentielles dont bénéficient les prisonniers (es) font l’objet de deal ? L’affectation dans une prison d’un (e) placé (e) sous mandat de dépôt, dans un secteur de prison, dans une chambre de prison, dans un lit de prison était objet de deal au Sénégal. Macky Sall le sait très bien, lui qui gracie des trafiquants de faux médicaments », a déclaré l’activiste.

A en croire le leader de « Frapp France Dégage », au Sénégal, tout est question de “deal”.  « Le président deale avec notre foncier, avec nos ressources halieutiques, avec notre pétrole et gaz, avec les entreprises qui gèrent notre eau, notre téléphone. Il deale avec nos vies, celles de nos enfants… Pensées fortes aux prisonniers qui n’ont pas assez d’argent pour être dans de bonnes chambres, de bons lits et qui ne peuvent bénéficier de grâces présidentielles », a ajouté Guy Marius Sagna.

Pour l’activiste, le Sénégal et l’Afrique de demain « se feront avec des élu (es) serviteurs du peuple, avec des pouvoirs limités, contrôlés effectivement par le peuple », insiste-t-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *