trabajos en casinos en las vegas nv where is harrah's casino located instant coupon for red stag casino seneca resort and casino new york viejitos en los casinos en las vegas ramada plaza gatineau manoir du casino gatineau can you win a jackpot with minimum bet what is a vgt slot machine casinos don t expect you to do this how do vegas slot machines work ramada plaza by wyndham gatineau manoir du casino las vegas free drinks at casinos 2015 hotels near sugar creek casino hinton ok debbie reynolds hotel casino las vegas mismanagement casino de quiberon kasino de saint-quay-portrieux orquesta casino de la playa rumba rumbero south point casino poker room phone number hollywood casino gulf coast rv park new york casino las vegas brooklyn bridege pic how much are kings worth in blackjack what happened to full tilt poker moby's casino del sol menu can you make a living playing poker casino: love and honor in las vegas epub golden nugget las vegas hotel & casino facebook 1430 w casino rd 93 everett wa 98204 is there a hotel at ilani casino california casino las vegas check-in times where to play blackjack in vegas directions to soaring eagle casino mount pleasant michigan como paga la ruleta del casino como ganar en el casino marina del sol

Faux, usage de faux et abus de confiance : Le maire de Patte d’Oie traîné en justice !

Le maire de la commune de Patte d’Oie est au cœur d’une procédure judiciaire. Il lui est reproché une gestion opaque et partisane de la caisse de la mairie. La vice-présidente de la commission sociale l’accuse d’avoir imité sa signature dans le but de sortir des sous de la perception.

La conseillère municipale Farimata Dieng a décidé donc de poursuivre le maire Banda Diop pour faux, usage de faux, abus de confiance et escroquerie auprès du procureur de la République. Ce, dans le but d’éviter toute mésaventure et démêlée avec la Justice. Dans sa plainte, elle explique que c’est le rapporteur qui doit signer tout document de la commission sociale. Mais pour sortir des fonds, le maire a mis son nom en lieu et place du rapporteur habilité. Puis, il a imité sa signature afin de retirer la somme de 28 millions Fcfa de la perception municipale.

«Je me demande pourquoi on m’a désignée comme rapporteur et on a signé à ma place. Dès que j’ai su qu’il a signé à ma place, j’ai porté plainte devant le parquet, le 22 avril dernier, pour faux et usage de faux et imitation de signature», explique la concernée.

 Il faut rappeler que cette affaire de détournement de fonds présumé date de 2019.Il s’agit d’une aide débloquée dans le but d’appuyer les populations durant la fête de Tabaski. C’est ainsi que le conseil municipal a voté 24 millions Fcfa dans le but de les distribuer aux mandataires. Mais, c’est par la suite que le maire a débloqué 28 millions Fcfa supplémentaires. C’est ainsi qu’il a convoqué une autre session pour une autorisation de 28 millions supplémentaires Fcfa pour soutenir les indigents dans le cadre des préparatifs de la fête de Tabaski. Sauf que, lors de cette session, la fête de Tabaski était dépassée de deux mois. Ce qui avait éveillé des soupçons de détournement de fonds de la part de certains conseillers municipaux. Par conséquent, sa demande d’autorisation supplémentaire a été rejetée. Car le conseil municipal avait estimé que cette demande s’apparentait à une régularisation après utilisation des fonds.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *