jeux casino gratuit machine a sous 777 lucky star casino clinton ok events casino de monte carlo 1000 francs coin casino employee who holds all the cards do casinos in las vegas beat people up paradise cove at river spirit casino resort salary estimates for casino jobs las vegas hotels on the casino strip in tunica ms the show agua caliente casino rancho mirage california horaro del buffet hard rock casino sioux city emerald queen casino fife phone number crazy luck casino no deposit bonus codes 2020 eagle mountain casino south reservation road porterville ca st kitts marriott resort & the royal beach casino reviews casinos near fort myers beach florida can you get hiv from a needle poke antiguo casino de san juan weddings cost who wins in blackjack if there is a tie las vegas steakhouse not in a casino casino extreme no deposit bonus codes how old to gamble at indian casino how to signal double down in blackjack cherokee casino west siloam springs arkansas chocolate pudding poke cake from scratch is there a casino in lake tahoe uptown casino no deposit bonus codes how to claim casino losses on taxes phone number for wheeling island casino juegos gratis de ruleta casino en español san clemente jazz night at the casino hotel y casino stardust en las vegas binion's casino las vegas nevada buffet menu

Fatick : Cinq policiers condamnés, après la mort d’un jeune homme !

Du nouveau dans l’affaire Mamadou Lamine Keïta, du nom de ce garçon de  26 ans, mort, après avoir été blessé par des policiers du commissariat urbain de Police de Fatick. En effet, le tribunal de grande instance (TGI) de Fatick  a ordonné l’arrestation et la détention de cinq policiers condamnés à deux ans de prison dont six mois ferme pour coups et blessures ayant entraîné la mort.

Les faits remontent en février 2020, au cours d’une patrouille. Le jeune Mamadou Lamine Keita avait reçu des coups, au cours de son interpellation. Il finira par rendre l’âme. Ce qui avait entraîné  à l’époque des émeutes dans la commune. « En délibérant, le tribunal les a déclarés tous coupables du délit de coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner et du délit d’abus d’autorité », a fait savoir l’avocat Bassirou Sakho, dans des propos rapportés par l’APS.

Le tribunal qui a rendu son jugement lors d’une audience qui s’est tenue jeudi matin. Le TGI  a alloué à la mère de feu Mamadou Lamine Keïta la somme de 150 millions de francs CFA en guise de dommages et intérêts.

 « C’est une décision satisfaisante parce qu’elle contribue à la consolidation de la confiance qui doit régner entre la justice et les justiciables. Les cinq policiers déclarés coupables des faits qui leur sont reprochés n’ont pas comparu à l’audience, d’où le mandat d’arrêt décerné à leur encontre », a ajouté l’avocat de la famille du défunt.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *