cache creek casino resort california 16 brooks ca rouge chaotix archie comic j axer casino the downs casino in albuquerque new mexico gta 5 casino missions free car casino in the atlantis hotel las vegas sycuan casino casino way el cajon ca double down casino promo codes for 1 million chips uptown aces casino no deposit bonus codes 2020 fear and loathing in las vegas casinos how far is viejas casino from here hard rock casino concert seating chart 2 tickets sal vulcano del lago casino las vegas usa casino no deposit codes casinos en linea para jugar gratis tragamonedas new york new york casino las vegas nevada james bond casino royale online subtitrat in romana orleans hotel & casino salon m las vegas how many casinos are in laughlin is belterra casino on a boat can you take chips out of a casino play free casino games online no download no registration hotels in las vegas wihout a casino 2018 big slot wins at las vegas casinos non casino hotels in las vegas nevada are there casinos in costa rica are there any casinos in california hotels and casinos in downtown las vegas play blackjack online for real money usa fiesta casino on rancho in las vegas ca how often does a slot machine payout when did casinos stop using coins how to pick a hot slot machine

Etats-Unis : Ousmane Tounkara édifié sur son sort ce mardi

L’activiste Ousmane Tounkara face à son destin. Il fera face au juge de l’immigration, ce mardi, 11 mai. Il risque d’être extradé des États-Unis vers le Sénégal pour situation irrégulière. Pour rappel, le Sénégalais, célèbre pour ses diatribes sur les réseaux sociaux, a été arrêté le 15 mars dernier, par la police américaine, après une plainte de l’État du Sénégal pour terrorisme et menace de mort, dans le cadre de l’affaire Ousmane Sonko.

15 jours après son arrestation, le juge américain de l’ICE (Immigration and customs enforcement), chargé de l’immigration et des douanes, avait décidé d’expulser l’activiste sénégalais, mais la défense avait fait appel avant son expulsion, selon des informations obtenues par Emedia. Le Sénégalais revoit le juge le 11 mai pour une notification définitive.

Aux dernières nouvelles, l’État du Sénégal ne s’est finalement pas constitué partie civile. Ousmane Tounkara avait été dans le viseur de l’Etat du Sénégal après ses appels sur les réseaux sociaux, à brûler les maisons d’autorités, lors des dernières manifestations. Il avait déjà été arrêté en 2015 pour des faits de vol de voiture de luxe. Avant lui, Assane Diouf, dans des conditions similaires, avait été rapatrié au Sénégal où il a enchainé les déboires avec la justice.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *