can 18 year olds enter casino royal ace casino 0 no deposit bonus codes 2020 aaron lewis at agua caliente casino 2018 does spirit mountain casino have a pool checklist of casinos on the strip in las vegas what are the odds of winning a slot machine sands casino bethlehem pa phone number best las vegas casinos off the strip in 3 card poker what is the rankings hotel de paris place du casino 98000 monaco beste online casino bonus ohne einzahlung 2019 o que fazer para ter acesso ao casino gta v tequila casino azul limited edition costco double down casino promo code for chips are there any casinos in texas seafood buffet in casino near me jeu de casino en ligne gratuit sans telechargement hacen trampa en el casino de brcelona en el bacarrat casinos near bally's las vegas la riviera casino no deposit bonus code do i have to report casino winnings can we vape in las vegas casino is there a hotel at ilani casino ruidoso downs race track and casino cinco de mayo festivities at hondah casino final cut steak & seafood at hollywood casino juegos de casino super jackpot party gratis en el casinoen el casino painting per best online poker sites for california como ganar dinero fácilmente en las aplicaciones de casino new york new york hotel & casino in las vegas things to do near potawatomi casino

Elections locales : L’opposition se perd dans ses contradictions

Pendant longtemps, l’opposition s’est battue pour la “crédibilité” du fichier électoral. Au finish, elle n’a pas reconnu le travail des auditeurs. Lors de sa sortie du 5 mai 2021, le Front de résistance nationale (Frn) a rejeté les conclusions du pré-rapport à cause de “sérieuses réserves” sur les nombreuses recommandations “totalement non conformes…” L’opposition, selon nos confrères de WalfQuotidien, avait également martelé qu’elle continuait d’exiger l’organisation des élections locales en 2021, des élections législatives en 2022 et de l’élection présidentielle en 2024 sur la base d’un fichier “fiable et l’application de tous les accords consensuels issus de la commission politique du dialogue national”.

Saliou Sarr, plénipotentiaire du pôle de l’opposition à la commission du dialogue politique appelait à la “résistance si le président Macky Sall n’acceptait pas de discuter pour trouver une date consensuelle”. Il estimait que “si jamais, on fixe les élections locales en 2022, il est presque certain que la majorité présidentielle va en profiter pour reporter les élections législatives”. Cheikh Dieng, chargé des élections au sein du Pds promettait même d’organiser le camp opposé à ce report pour faire face…

Qu’à cela ne tienne , le président de la République tient à sa date. Il s’agit du 23 janvier 2022, donc une date non conforme aux exigences de l’opposition. Cette nouvelle décision du président Macky Sall semble avoir dérouté son opposition qui parle désormais de participation à ces élections, oubliant ses propos d’hier. Moctar Sourang, coordonnateur du Frn a révélé avant-hier qu’il travaillait pour la constitution d’une large coalition pour aller “ensemble, et gagner ces élections-là parce que Macky Sall n’a plus la majorité dans ce pays”. Saliou Sarr, dans le même sens, y est allé de ses mots, soutenant qu'”on ne boycotte pas des élections locales”.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *