lac du flambeau casino new years eve casino bonus codes no deposit 2020 king's casino enjoy punta del este resort y casino the d casino hotel las vegas hotels.com how to win a slot machine every time minimum bets blackjack in las vegas bonus gratuit de casino en ligne sans dépôt canada new casino in elk grove ca ace is worth how much in blackjack what the first casino in las vegas jouer aux vrais slots de casino en ligne tony roma's at fremont casino las vegas nv 89101 bally's free slot machine games epic buffet at hollywood casino baton rouge what city has the most casinos alice cooper hollywood casino tinley park il does hollywood park casino have slots how to win on bingo slot machines how to remove a stick and poke at home where is harrah's casino located can i use my passport to get into a casino how do you play just the jackpot mega millions chocolate poke cake with vanilla pudding online casino bonus ohne einzahlung mai 2018 wynn's casino seafood buffet las vegas hard rock casino buffet biloxi mississippi comanche red river casino in devol oklahoma what casino ist the silver queen in virgina city jackpot capital free spins no deposit mijer se tira del 7 poso del casino betty crocker chocolate peppermint poke cake 8335 las vegas blvd s to the silverton casino

Déthié Faye, coordonnateur du pole des non-alignés : “La classe politique doit s’en vouloir à elle-même”

La date fixée par le gouvernement pour les prochaines élections locales n’est pas du goût de l’opposition. Mais pour le coordonnateur du pole des non-alignés, la classe politique doit s’en vouloir à elle-même.

«Il faut simplement regretter que la classe politique n’ait pas pu aboutir à un consensus autour d’une date pour la proposer au président de la République. Ce dernier s’était engagé à mettre en œuvre tous nos consensus. A défaut, le chef de l’Etat était dans l’obligation de faire un arbitrage. Nous avions souhaité que les élections se tiennent en 2021 ; mais quand il y a un désaccord, il est évident que l’arbitrage peut être fait à notre défaveur. Et si tel est le cas, la classe politique doit s’en vouloir en elle-même. Parce que l’opportunité nous était donnée d’aller dans le sens de trouver un consensus. Il y a eu cette réticence pour l’organisation des élections locales en 2022 parce que la classe politique soupçonnait que cela puisse entraîner le report des élections législatives. Et pour parer à cela, le pôle des non-alignés avait proposé que le gouvernement s’engage solennellement à organiser les élections législatives à date échue », a fait savoir Déthié Faye.

A l’en croire, l’opposition est en grande partie responsable ce qui arrive aujourd’hui. « Toutes les entités avaient accédé à cette proposition. On était sur le point de rédiger une résolution au niveau de la commission politique. Mais le représentant de l’opposition est revenu pour indiquer qu’il n’avait plus mandat pour discuter dans ce sens. Et que son mandat se limitait maintenant à discuter tout simplement de la date des élections. Donc, devant cette situation, on a perdu une manche parce qu’on aurait pu, non seulement avoir la date des élections, mais en même en temps avoir une garantie que les élections législatives ne seraient pas repoussées. Et c’est ça qui est regrettable dans le résultat de nos concertations», a-t-il ajouté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *