riverside casino in laughlin nevada phone number no deposit bonus codes for cherry gold casino rio suite hotel casino las vegas nv can you hack a slot machine how many casinos are in canada new world casino ho chi minh city where is the diamond casino in gta v how to find the rtp on a slot machine jumer's casino & hotel upcoming events les amis du casino danse club sprl casino dreams de los volcanes puerto varas chances of winning on a slot machine what is the trick to win on slot machines royal ace casino bonus codes no deposit how much is the powerball jackpot for saturday terrace view cafe at winstar casino no deposit codes for club player casino oracion ala santa muerte para ganar en el casino what is the biggest casino in the world ramada plaza manoir du casino gatineau québec casino next to harrah's las vegas motorcity casino hotel hotel casino de temática automovilística governor of poker free download full version for pc crack kewadin casino in sault sainte marie michigan ameristar casino st louis poker room meadows casino pro foot ball pick em ver casino royale online español latino hd ameristar casino st charles poker room jackson rancheria casino in jackson california borderlands 3 moxxi's heist of the handsome jackpot harrah's poker room new orleans heads up tournament poker hand by hand

Cour de justice de la Cedeao : Me Abdoulaye Tine salue une victoire du Droit et invite Macky à démissionner

Le Sénégal perd une nouvelle fois la face devant ses pairs de la sous-région Ouest-africaine. En effet, une fois encore, la Cour de justice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) a condamné l’Etat du Sénégal dans le cadre d’une affaire portée à sa connaissance par des opposants au régime du Président Macky Sall. Elle avait été saisie sur la loi controversée sur le parrainage instauré en avril 2018, en prélude à l’élection présidentielle de 2019. Dans la décision rendue hier mercredi 28 avril 2021, la cour présidée par le magistrat ghanéen Edward Amoako Asante a ordonné à l’Etat du Sénégal de supprimer la loi sur le parrainage.

Contacté depuis la France où il séjourne actuellement, Me Abdoulaye Tine qui a été à l’origine du recours contestant la loi sur le parrainage, qu’il a qualifiée de loi d’éviction qui violait les droits civils et politiques des Sénégalais et des formations politiques sénégalaises qui étaient en lice pour l’élection présidentielle de 2019, a tenu à saluer une victoire du droit. “Je voudrais saluer une victoire du droit/ La Cour a dit le droit”, a d’emblée déclaré le président de l’Union sociale libérale(Usa) qui ajoute que “cette législation violait les engagements internationaux du Sénégal”. Par conséquent, au regard de cette décision, l’avocat du barreau de Paris estime que “l’élection présidentielle de 2019 n’a pas été démocrate”. “Cette décision de la Cour de justice de la Cedeao remet véritablement en cause la légitimité mais surtout la légalité du président qui a été élu (Macky Sall). Il est dons l’obligation de revenir sur cette loi. S’il est un véritable démocrate, il doit démissionner et organiser une nouvelle élection présidentielle qui sera ouverte et démocrate”, fait-il savoir.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *