jugar juegos de casino tragamonedas online gratis casino in terre haute indiana wthi news royal jackpot-casino gratuito royal jackpot-free slot casino where can i watch casino royale renaissance aruba resort & casino adults only why does the dealer always win in blackjack the phone casino 100 free spins condado plaza hotel y casino san juan new phoenix casino la center washington how do casino player cards work hard rock casino pool las vegas psycho steak and shake south point casino how far is hollywood casino from here taruhan oriental casino online deposit 50 ribu quiero levantar a ti mis manos acordes miguel casina how much do poker dealers make in las vegas how much money is the casino heist irish luck casino no deposit bonus codes how much do vegas casinos make monte carlo hotel & casino las vegas reviews diamond jo casino dubuque bowling pro shop casino in shreveport bossier city louisiana personas que no pueden entrar a los casinos how to get free drinks at casino red rock casino las vegas gift card casino hotels in san diego county no deposit bonus codes jupiter club casino world series of poker circuit events how big is bally's casino las las vegas a slot machine has three wheels las vegas 5 star hotel and casino the worst theme for a slot machine

Choix du président de la Conacoc : La vérité historique !

La bataille pour le contrôle de la Commission nationale sur le croissant lunaire (Conacoc) fait rage. A l’image de tous les pays du monde, le Ramadan débute avec l’aval de l’imam de la mosquée de la capitale. Afin d’éviter les divergences dans les rangs des confréries religieuses au Sénégal, la Conacoc a été portée sur les fonts baptismaux il y a 27 ans. Grand imam de Dakar, Maodo Sylla choisit alors Mourchod Iyane Thiam. A Yoff samedi dernier, l’imam Alioune Moussa Samb a revendiqué en tant que cadi de Dakar et président de l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal son pouvoir de nommer le coordonnateur de la Conacoc.

L’imam de Dakar avait clairement indiqué qu’il portait son choix sur Serigne Ahmed Ndiéguène de Thiès et non Oumar Diène. Ce dernier a contesté hier le statut de l’imam Moussa Samb en tant que président des imams. Pourtant, en se fiant à la résolution du 3ème Congrès organisé le 30 juin 2002, l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal a indiqué que son “président est le Grand imam de Dakar”. Une thèse qui vient aussi renforcer la position du Grand Serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop. Elle corrige du coup Oumar Diène qui soutenait que tous les imams de région peuvent devenir président de l’association.

Après le décès de Maodo Sylla, une scission s’est opérée. L’imam Alioune Moussa Samb est contesté par le camp de l’imam Moustapha Guèye qui crée aussi l’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal. Oumar Diène est toujours le secrétaire général de cette organisation. Dans sa sortie, il a aussi indiqué avoir nommé Alioune Moussa Samb cadi de Dakar. Une version démentie par décret présidentiel 2006-1187 du 2 novembre 2006 dans lequel le Président Wade nommait “Alioune Moussa Samb, Grand imam de Dakar, cadi auprès du tribunal départemental hors classe de Dakar”. Dès son avènement, Macky Sall aussi le reconnait comme “président de l’Association des imams et oulémas du Sénégal”.

Alioune Moussa Samb : “Pour observer la lune , il faut être clean”

“Pour observer la lune, il faut être clean, avoir un corps purifié. Quelqu’un qui n’est pas instruit ne peut pas voir la lune. L’islam est dépourvu d’impuretés. C’est pourquoi il faut des hommes saints pour observer la lune”, a déclaré l’imam Alioune Moussa Samb, faisant référence au passé carcéral de l’imam Diènje, condamné il y a quelques années dans l’affaire des cantines de la Grande mosquée de Dakar.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *