is there a strategy to slot machines maquinas tragamonedas tipo casino para jugar gratis gta 5 diamond casino sweater la pulga biggest las vegas slot machine jackpot ever texas holdem and omaha poker pokerist how far is solvang from chumash casino how to pick a slot machine in vegas casino con bonus senza deposito immediato 2018 the venetian resort hotel casino las vegas nevada what is the name of the casino in connecticut table mountain casino buffet on fridays rio all suite hotel & casino pool john fogerty 21 parx casino august 17 santa fe casino movies las vegas nv how to run a blackjack tournament how to play deuces wild bonus poker del lago casino hotel check in time how to claim casino losses on taxes best 3 card poker in vegas where does the word casino come from mövenpick hotel casino geneva 20 route de pré bois cash omaha poker in las vegas casinos casino partouche jeux machines a sous 770 gratuit does swinomish casino have a buffet pot limit omaha poker the big play strategy pdf driving directions to harrah's cherokee casino armando pablito y su trio casino tropical bandar judi casino igkbet deposit 50 ribu stabbing at harrah's casino joliet il 3 24 2019 guardas de seguridad casinos sin experiencia bogota what is a queen in blackjack western copper and gold casino project

Alex Saab obtient plus de soutien international alors que le syndicat américain des chauffeurs exige une libération immédiate

Boston School Bus Drivers Union, un puissant groupe syndical aux États-Unis, s’est joint à une liste interminable d’organisations internationales exigeant la libération immédiate du diplomate vénézuélien Alex Saab par le gouvernement du Cap-Vert.

La décision de faire l’appel a été adoptée à l’unanimité lors d’une réunion des membres du syndicat le 26 mai.

Dans un communiqué annonçant la décision, le syndicat a noté que “arrêter et détenir un diplomate pour quelque raison que ce soit est une violation du droit international.” Il a expliqué que Saab était en mission humanitaire en Iran au moment de sa saisie pour organiser des livraisons urgentes de nourriture, de médicaments et de fournitures essentielles pour le Venezuela, un pays actuellement confronté à la faim et aux pénuries extrêmes fondées sur les sanctions américaines.

Le syndicat a alors appelé le président Joe Biden à abandonner la demande d’extradition d’Alex Saab aux États-Unis parce que “l’enlèvement d’un diplomate est clairement une violation du droit international.”

Les membres ont également appelé le Premier ministre du Cap-Vert, Ulisses Correia e Silva et le Président, Jorge Carlos Fonseca, à libérer immédiatement Saab au Venezuela pour des raisons humanitaires afin de recevoir traitement médical.

L’appel, qui a été lancé deux jours à peine après que Fonseca eut affirmé que sa nation était prête à renforcer la démocratie et l’État de droit comme valeur fondamentale de sa volonté de forger une plus grande intégration régionale, est un embarras majeur pour le président et le premier ministre.

Le syndicat, qui est une division du puissant Syndicat des travailleurs unis de l’acier, a également soutenu que le Venezuela fait face à des sanctions illégales aux mains des États-Unis d’une manière semblable à celle de 15 pays africains qui sont tous membres de l’Union africaine et qui, en tant que tels, pourraient constituer un facteur unificateur dans la création d’une coalition de pays confrontés à l’hégémonie des États-Unis par le biais de sanctions.

Réagissant à l’action de l’union, l’avocate nigériane en droits de l’homme, Femi Falana, dit que c’est une indication qu’il y a des fissures croissantes dans l’ordre mondial établi et que le Cap-Vert ne doit pas être autorisé à ajouter à la destruction des normes diplomatiques établies de longue date.

« Suite à mes deux lettres récentes à Monsieur le Président Biden, je l’invite une fois de plus à faire preuve de leadership en étant le premier parmi les égaux lorsqu’il s’agit de respecter le droit international et de se retirer du recours à la loi – le recours à des procédures judiciaires pour atteindre des objectifs politiques », a-t-il ajouté.

Le gouvernement vénézuélien a affirmé qu’avant son arrestation, Saab avait été en mission pour obtenir de la nourriture et des fournitures médicales en Iran, s’arrêtant au Cap-Vert où il a été arrêté par des agents de sécurité.

La détention de Saab a attiré l’attention internationale sur de multiples allégations de pressions externes. La querelle juridique dans cette affaire a été prolongée pendant une longue période.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *