Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Me Malick Sall sur le décès de Habré : ”On a pensé à le libérer après la troisième vague”

Spread the love

L’ancien président tchadien Hisséne Habré est décédé ce mardi à l’hopital Principal de Dakar, après avoir chopé le coronavirus. Sur la TFM (chaine privée), le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a réagi au décès de celui qui purgeait sa peine à la prison du Cap Manuel.

 « On a pensé à le libérer après la troisième vague, mais c’est tout un processus. Quand il est tombé malade, il a été interné dans une des cliniques privées les plus huppées de ce pays, et c’est là-bas que la maladie s’est aggravée. La procédure enclenchée devait lui permettre de regagner sa demeure avec un bracelet électronique », a fait savoir Me Malick Sall.

A en croire le ministre de la Justice, le président sénégalais a fait de son mieux dans ce dossier. «  Il ne devait pas retourner en prison, Dieu en a décidé autrement. Le président Macky Sall avait pris toutes les dispositions nécessaires pour le libérer avec le bracelet électronique. Qu’Allah lui pardonne ses péchés et lui accorde le paradis. Qu’il donne à sa famille la force de surpasser ce deuil », a-t-il avancé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *