Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Elections locales à la Médina : Bamba Fall en mauvaise posture

Spread the love

La confirmation ou la chute. A quelques cinq mois des prochaines élections locales, les relations sont loin d’être idylliques entre Bamba Fall et la population de la Médina. Le désamour est à chercher dans “la privatisation” du terrain Jaraaf”, qui l’oppose au Collectif des jeunes de la Médina, dont l’exploitation a été confié à la société Medina Arena S.A.S. Un contrat de location de type partenariat public-privé d’une durée de 5 ans renouvelable, conclu avec Hugo Timbert au nez et à la barbe des populations, privées de leur unique espace de loisir. Bamba Fall est également critiquée sur sa gestion jugée de “nébuleuse”.

En outre, le maire sortant fait face à des défections au sein de son propre camp politique. “Des alliés de premiers degrés l’ont récemment quitté. Parmi ceux-là, des personnes qui se sont investies pour sa libération dans l’affaire du saccage du siège du Ps à Colobane et d’autres qui ne lui pardonnent pas de s’être rapproché. avec Macky Sall en un moment donné”, confie une source proche du conseil municipal.

Du côté de Pastef, l’offre de Bamba Fall a été déclinée de manière diplomatique. “L’opposition dite radicale ne manque pas de compétences et un leadership local pour porter ce projet à la Médina. Elle ne manque pas de gens capables de tirer la commune vers le sommet pour qu’on se jette dans les bras du premier venu, qu’il soit maire ou directeur”, a estimé Ousseynou Ly, secrétaire général Pastef Médina.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *