Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Covid-19 : Le retour aux “racines…”

Spread the love

Des racines, plantes, utilisées par la médecine traditionnelle, ravissent la vedette à “Monsieur” vaccin. Dans les quartiers, encore conservateurs, on se passe la formule. On entend du tout en termes de potions.

Alors que le vaccin ne rassure pas, les herbes poussent dans les conversations de concession. “Le Mbantamaré” (artémésia) se combine à toutes les formules, selon nos confrères de Walf Quotidien. On entend d’autres noms de plantes ou d’écorces guérisseurs. “Xott boutell”, “Ngeer”, “xay”, “Nem”… Des noms bien de chez nous.

Au marché Ouakam, Ndongo Loum, dans son coin de table d’écrivain, dans un espace exigu, est un des célèbres guérisseurs. Il soigne en utilisant les écrits coraniques et les plantes. Pendant qu’on échange, on peut remarquer que ceux qui viennent dans son fief sacré demandent, pour la plupart du temps, les plantes en vedette. Mais qu’en pense le guérisseur ? Ndongo Loum fait d’emblée savoir qu’il y en a beaucoup qui viennent pour chercher le remède miracle. Ce qu’il déplore est qu’il y a beaucoup de vendeurs de ces écorces, tiges, racines… si convoités en ces temps de pandémie. “Beaucoup en vendent, mais ne savent pas l’utiliser”, s’indigne-t-il, cependant, rappelant qu’il est important de connaitre les doses à prendre le “Xaay” .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *