Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Commissariat de Saly : L’appel mystérieux de Boy Djiné à un gardé à vue

Spread the love

D’après nos confrères de Libération, l’ombre de “Boy Djiné” plane sur le dossier des quatre malfaiteurs, responsables de plusieurs cambriolages, pris par le commissariat de Saly.

Ce 9 août, le commissariat de Saly a pioché une information révélant la présence d’une bande de malfaiteurs à bord d’un véhicule 4X4 Ford Escape de couleur blanche, immatriculée AA 113 BF, prix en location pour commettre des cambriolages à Touba puis à la “Poste Finance” de Saly. Après une discrète filature, le cerveau présumé et ses complices ont été interceptés à hauteur du Croisement de Saly.

Les policiers ont vite étable que ces derniers sont aussi à l’origine des cambriolages d’une quincaillerie et d’une agence multi-services, survenus dans la nuit du 05 au 06 aout à Saly Niakh Niakhal près du bar-restaurant “Katmandou”. Interrogés, sur le régime de la garde à vue, les quatre malfaiteurs présumés ont reconnu les faits qui leur sont reprochés non sans confesser que la bande a été formée à la prison de Diourbel où ils étaient tous détenus.

Pour cause, alors que le téléphone de Cheikh Ibra Sylla était allumé et sous surveillance des policiers pour arrêter Cheikh Mbacké Niang, il a reçu un appel de… Baye Modou Fall alias “Boy Djinné”. Depuis la prison, ce dernier, qui s’était évadé du quartier de haute sécurité du Camp pénal avant d’être pris à Missirah (Tambacounda) lui demandait un… appui financier. Interrogé sur ce coup fil, Cheikh Ibra Sylla a juste affirmé que “Boy Djinné” était un ami, connu depuis la prison de Diourbel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *