Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Libération de Hissein Habré : Alioune Tine et Cie répondent à l’appel de Mme Habré

Spread the love

L’appel de Mme Habré a été entendu. “Nous , organisations de défense des droits humains, avons été saisis par la famille de M. Hissein Habré, ancien Président du Tchad, jugé en 2016 par les Cae et incarcéré à la prison du Cap Manuel depuis juin 2013, sur la nécessité de revoir la situation de ce dernier dans ce contexte de pandémie qui menace particulièrement les personnes âgées”, écrivent, dans un communiqué conjoint, la Raddho, le Forum du justiciable et Africa Jom Center, dirigé par Alioune Tine. Il était au-devant du combat ainsi que la Raddho dont il était le président, pour faire comparaître l’ex-président tchadien devant la juridiction. Autre temps, autre moeurs…

Il faut rappeler qu’au début de la pandémie, Hissein Habré avait été placé le 7 avril 2020 en résidence surveillé pour 60 jours à cause des risques pour sa santé et de son âge avancé. Pour ces trois organisations, la situation actuelle devrait pousser les autorités à lui accordé le même privilège. “Avec la recrudescence de la pandémie marquée par l’arrivée du variant Delta, plus contagieux et beaucoup plus dangereux, rien ne devrait s’opposer à des mesures humanitaires en faveur de l’ancien président du Tchad”, notent les trois organisations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *