Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Gouvernance locale : AfricTivistes invite les collectivités locales à saisir les opportunités du numérique !

Spread the love

AfricTivistes, a procédé au lancement officiel de son projet intitulé Local Open GovLab qui vise à accompagner et appuyer les collectivités locales par le biais du numérique pour une gouvernance inclusive et participative. En marge de la cérémonie, l’organisation a procédé, avec 7 communes issues de 4 pays dont le Sénégal, à la signature de la Déclaration de Dakar sur la Gouvernance locale ouverte. 

Sortir des vieux chantiers bâtis et amorcer une nouvelle forme de gouvernance locale. C’est, en effet, le sens de la Déclaration de Dakar sur la Gouvernance locale ouverte signée hier en marge du lancement officiel du projet Local Open GovLab sous le thème “l’Afrique à l’épreuve de la Gouvernance ouverte”. Elle a été paraphée entre AfricTivistes, représentée par son président, Cheikh Fall et les 7 collectivités locales sélectionnées dans le cadre du projet. Il s’agit du maire de la Commune de Fass-Colobane, Gueule tapée, Ousmane Ndoye, de celui de Rufisque, Douada Niang, du maire de Kouroussa, Mamady Condé, du maire de Labé, Mamadou Aliou Laly Diallo, du Bissau, Luis Simao, de celui Mankatari, Chaibou Labran Batoure et de celui Dankassari, Bandou kaka. 

Le Local Open GovLab (LOG) est un projet d’appui et d’accompagnement des collectivités locales par le biais du numérique pour une gouvernance inclusive et participative. Il est mis en œuvre par l’organisation de la société civile, AfricTivistes. En effet, il s’appuie sur un parcours assisté pour une durée de 6 mois avec la mise à disposition des 7 collectivités locales sélectionnées d’un Volontaire AfricTivistes pour la Gouvernance Locale Ouverte (VAGOA). AfricTivistes et ses volontaires appuieront les communes pour répondre aux besoins identifiés dans le cadre de quatre grands principes : la transparence, la participation citoyenne, la redevabilité et l’innovation technologique. 

Prenant la parole lors de la manifestation en présence du Directeur régional du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), le président d’AfricTiviestes, Cheikh Fall estime qu’avec la volonté politique de ces 7 communes, l’Afrique pourra arriver à une gouvernance locale inclusive et participative à travers le numérique. D’autant que, précise-t-il, ils sont dans l’optique de déployer le LOG partout au Sénégal et en Afrique. “Dans plusieurs pays de la région, la gouvernance participative, symbolisée par une ouverture de l’administration publique et une implication active des populations, se limite aux déclarations politiques sans engagements concrets et des textes de lois rarement appliqués”, a indiqué Monsieur Fall dans son allocution. Par ailleurs, le président d’AfricTivistes a appelé les édiles des communes sélectionnées à s’engager à respecter et à suivre scrupuleusement les engagements de la déclaration de Dakar. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *