Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Dr Babacar Niang : “Du matériel du public vendu aux structures sanitaires du privé”

Spread the love

L’info avait secoué le ministère de la Santé et de l’Action sociale qui s’était précipité de démentir. Dans sa chronique du lundi 19 juillet, Le Quotidien avait sonné l’alerte sur la vente du matériel du public aux structures sanitaires du privé. Invité du “Jury du dimanche” d’Iradio, Dr Babacar Niang, controversé patron de Suma assistance et pionnier de la médecine privée, n’a pas mis de gants pour dénoncer ces pratiques en cours dans le pays. “Du matériel du public est vendu aux structures sanitaires du privé. La maison de… (Un grand entrepreneur) et d’autres revendeurs qui ont pignon sur rue te sortent tout le matériel que tu veux. Ce n’est pas normal. Tout ministre de la Santé qui vient, la première recommandation qu’on lui fait, c’est de ne pas soulever ce lièvre. On achète par des revendeurs qui sont agréés. Il y a d’autres même qu’on voit, ce sont des bricoleurs. Même eux, ils ont le formulaire. Pour les gants de protection, actuellement, si vous ne mettez pas 7 000 F Cfa, vous n’avez pas une paire”, déclare l’invité du “Jury du dimanche”.

Dr Niang, qui toujours eu le courage d’assumer ses idées et de ramer à contrecourant de la bien-pensance, enchaîne son réquisitoire. “Au ministère de la Santé, quand vous commencez à travailler là-bas, il y a une caisse, et vous recevez votre part tous les mois. Ca part de là-bas : On te fait une commande de deux milliards de F Cfa, tu amènes 100 appareils, ont t’en prend dix, on te rend les 90. Qu’est-ce que vous allez faire de ces 90 appareils”, s’interroge-t-il.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *