Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Abdoulaye Diop, la “presse traditionnelle” et l’enveloppe supposée de 333 millions F Cfa

Spread the love

La “presse traditionnelle” sénégalaise serait composée de 12 médias. C’est en tout cas le verdict du ministre de la culture et de la communication. Nos confrères de Libération et les autres n’ont qu’à aller voir ailleurs. Dans le rapport du Comité de suivi du “Force Covid-19”, le ministère de la culture et de la Communication indique avoir mobilisé 333 millions F Cfa pour la presse traditionnelle qui serait composée de l’Aps (55 millions F Cfa), Sud Communication (21 millions F Cfa), Le Soleil (35 millions F Cfa), Groupe Walfadjri (30 millions F Cfa), Excaf (25 millions F Cfa), Origines Sa/2STV (27 millions F Cfa ), Rewmi (25 millions F Cfa)…

Des montants indiqués dans un tableau avec la référence des chèques présumés. Pourtant, au-delà des interrogations sur le blackout effectué vis-à-vis des autres médias, certains de ces chiffres poses problèmes. 3 M Universel contacté par Libération, assure par exemple, avoir reçu 5 millions de F Cfa pour des prestations. Sur le même tableau, le chiffre de 30 millions F Cfa est mis à côté de D-médias sans référence du chèque. Le groupe de bougane précise n’avoir jamais reçu ce montant et qu’il avait même rejeté l’aide à la presse par extension. Une source haut placée au Groupe futurs médias (Gfm) explique que ce montant a été bien encaissé mais au titre de l’aide à la presse dont tous les médias ont bénéficié. Pour “Le Soleil “, son directeur général Yakham Mbaye indique, après vérification auprès de sa comptabilité avoir reçu 30 millions F Cfa mais au titre d’aide à la presse comme GFM.

A Walf aussi, des sources officieuses s’interrogent sur le montant avancé, concernant en tout cas le fonds Force Covid-19.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *