Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Octroi d’une parcelle à un investisseur privé : Les jeunes de Cas-Cas se dressent en bouclier !

Spread the love

Par Ousmane SALL

Les membres du collectif des jeunes et adultes de Cas-Cas ont organisé hier un point de presse pour dénoncer la délibération qu’ils qualifient « suspecte », établit par le Conseil municipal de Medina Ndiathbé. En effet, ce dernier a octroyé un site 4,5 hectares à un investisseur privé inconnu pour l’installation d’une station d’essence.

Pour eux, ledit site a été déjà affecté pour le CEM depuis 2000 par le conseil rural. « Après la construction du collège par les partenaires chinois (Lumière de bouddha) en 2001, les habitants de Cas-Cas ont fait une requête d’érection du collège en lycée, approuvé par l’inspecteur d’académie de Saint-Louis, suivi par la construction de deux (02) salles pour la seconde et de deux (02) salles pour la première en 2006, suite à la délibération du conseil rural de Madian Ndiathbê la même année », a fait savoir le porte-parole dudit collectif.

A en croire Amadou Tidiane Diallo, lors de l’Assemblée générale extraordinaire de restitution tenue le 06 juillet 2021, il avait été retenu de céder le site en question. Et qu’en contrepartie, le partenaire privé s’engage à construire la Case des tout-petits. « Malheureusement, notre surprise fut grande d’apprendre que le conseil municipal a attribué le site, sans que le village ne soit édifié sur les conditions de cession », ajoute le porte-parole du jour. A l’en croire cette décision du conseil municipal et de l’adjoint du chef de village n’engage aucunement le village.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *