Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

3ème vague de Covid-19 : Serigne Mbacké Ndiaye défend Macky Sall

Spread the love

Le Congrès de la renaissance démocratique (Crd) et beaucoup d’autres observateurs ont accusé le Président de la République, Macky d’être à l’origine de la 3ème vague de Covid-19. Ce, à travers les tournées économiques organisées à l’intérieur du pays entre mai et juin. «Il n’y a aucun doute : par un comportement totalement irresponsable, Macky Sall est la principale cause et le principal responsable de la troisième vague de l’épidémie de Covid-19 qui a battu tous les records de contaminations et qui n’épargne plus aucune contrée, conséquence des méga-manifestations qu’il a organisées au nord, au sud et au centre du pays, faisant venir de partout de malheureuses populations, puisque désœuvrées et appauvries par les misères de ses différentes politiques publiques », ont déclaré des opposants politiques.

Face à ces accusations, l’ancien ministre d’Etat Serigne Mbacké Ndiaye a pris la défense du Chef de l’Etat. «En parlant de la 3e vague du coronavirus, certains s’empressent d’accuser les hommes politiques et plus particulièrement le Président Macky Sall qu’ils désignent comme étant les principaux responsables de cette situation grave que nous vivons.

Sans être l’avocat du diable ou encore moins le diable de l’avocat, Macky n’étant pas avocat, je suis obligé de m’élever contre de telles affirmations qui sont pour moi fausses», a fait savoir l’ancien collaborateur d’Abdoulaye Wade devenu proche de la mouvance présidentielle. En effet, affirme-il, jusqu’à preuve du contraire, le Président Macky Sall a effectué ses tournées économiques à l’intérieur du pays et non à Dakar. «Or, la situation grave qui nous inquiète se vit, non pas à l’intérieur du pays où s est rendu Macky Sall mais à Dakar où il n’a pas mené d’activités publiques et populaires.Alors sur quoi ces théoriciens dont certains sont peut-être de bonne foi se fondent pour incriminer le Chef de l Etat? », lance Serigne Mbacké Ndiaye. A l’en croire, un esprit objectif et non partisan n’aurait jamais tiré une telle conclusion qui ne résiste pas à l’analyse.«Alors arrêtons ce débat stérile et dangereux et tournons nous vers l’essentiel qui nous permettra de mettre un terme à la propagation de cette pandémie», a-t-il conseillé.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *