Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Campagne arachidière : 2,056 milliards de F Cfa volés à des opérateurs

Spread the love

L’affaire, gérée dans la plus grande discrétion, secoue la filière arachidière. Le 8 juin dernier, renseignent nos confrères de Libération, la Sûreté urbaine (Su) de Dakar a déféré devant le parquet de Dakar Mor Dieng, célèbre commerçant établi à Touba, pour des faits d’escroquerie et d’abus de confiance portant sur la rondelette somme de 2,056 milliards de F Cfa. Tout commence cinq jours plus tôt lorsque B. et F. Mbacké, deux opérateurs sont venus à la Su porter plainte contre Mor Dieng pour escroquerie et abus de confiance portant sur des montants respectifs de 520 000 000 F Cfa et 173 000 000 F Cfa.

B. Mbacké a ainsi expliqué que le mis en cause lui avait indiqué qu’en stockant de grosses quantités d’arachide, il attendait la tendance haussière des prix du marché pour écouler son produit afin d’engranger le maximum de bénéfices. C’est sur ces entrefaites qu’au mois de janvier 2021, B. Mbacké a remis à Mor Dieng la somme de 250.000.000 F Cfa par chèque de la Banque de Dakar (Bdk) ainsi qu’un autre d’un montant de 270.000.000 F Cfa. A l’issue, explique le plaignant, les bénéfices conséquents récoltés devaient être partagés. Cependant, depuis le mois de mai 2021, B. Mbacké réclame vainement à Mor Dieng la restitution de son argent car n’étant pas convaincu du respect de leur accord.

Le 03 juin dernier, Mor Dieng a été interpellé à l’Aibd au moment où il procédait aux formalités d’embarquement en direction d’Abidjan. Interrogé en présence de son conseil, il a confirmé avoir reçu de B. Mbacké un montant de 520 millions de F Cfa dans le cadre d’un partenariat qui consistait à lui reverser sa part de bénéfice en tenant compte de la hausse du prix au kilogramme. Cependant, il a eu à investir beaucoup d’argent dans d’autres secteurs, d’après sa version des faits. C’est ce qui a retardé, selon lui, l’exécution de son engagement. Il a ajouté que le but de son voyage en côte d’Ivoire serait justement de recouvrer une somme de 4,6 milliards de F Cfa qui résulterait de la vente d’une grosse quantité d’arachide à Abidjan. Mor Dieng a prétendu que les sommes reçues de F. Mbacké ont été également investis dans cette opération en Côte d’Ivoire.

Mais voilà, en pleine enquêtes, d’autres opérateurs se sont présentés à la Su pour déposer plainte contre Mor Dieng pour les même faits. Il s’agit de S. K. Khouma, K. Mbacké, S. O. Mbacké, B. Dieng, L. Lèye ainsi que d’autre société représentée par B. Sarr. S. K. Khouma affirme ainsi qu’elle a remis la somme de trois cent vingt-neuf millions six cent cinquante-trois mille F Cfa (329 653 000 F Cfa) à Mor Dieng.

Interrogé sous le régime de garde à vue, Mor Dieng a confirmé l’intégralité des déclarations de plaignants avant de les renvoyer à l’opération qu’il prétend avoir initié en Côte d’Ivoire pour la vente de l’arachide.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *