Lasnews

Actualités du Sénégal et international en continu

Protoxyde d’azote, la «nouvelle drogue» qui fait des ravages au Sénégal

Spread the love

Par Katy Diouf

Selon le quotidien L’Observateur, une drogue appelée le protoxyde d’azote a fait son entrée sur le sol sénégalais. Elle est utilisée comme anesthésiant dans la médecine, mélangé à de l’oxygène, on le retrouve aussi dans les supérettes avec les bombes à Chantilly. Ce sont ces cartouches de recharge, vendues dans le commerce au rayon cuisine, qui voient leur usage détourné.
La drogue est vendue à 12 000 Fcfa le ballon et 40 000 Fcfa les 10 petites bonbonnes. Un jeune de 32 ans, issu d’un milieu aisé, en prenait jusqu’à 100 bonbonnes par jour.
Il était interné au Centre de prise en charge intégrée des addictions de Dakar (CEPIAD).


Une forte consommation qui lui a causé des troubles neurologiques. Il a perdu la fonctionnalité de ses membres inférieurs et ressent une énorme difficulté à marcher. Même désintoxiqué, le patient peut être déficitaire sur le plan neurologique. Vidé dans un ballon de baudruche puis inhalé, le protoxyde d’azote provoque instantanément «une sensation d’euphorie avec fou rire».

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *