Vol de téléviseur : Un homme assène 8 coups de couteau à son beau-frère

Pour une banale histoire de vol de téléviseur, Kalidou Kanté a failli tuer son beau-frère Bissenty Mendy. Les faits se sont produits à Khar Yalla (GrandYoff) dans la nuit du 27 au 28 août dernier. Le prévenu soupçonnait son beau-frère de lui avoir volé son téléviseur. Ne pouvant plus supporter l’attitude de ce dernier, il accuse publiquement de vol Bissenty Mendy. Mais ce dernier nie formellement ces accusations. Malgré ses dénégations, Bissenty Mendy fait l’objet de menaces de mort de la part de Kalidou Kanté qui l’attaque avec une arme blanche. Mais les voisins s’interposent.

Quelques minutes plus tard, Kalidou Kanté trouve son beau-frère dehors en train de fumer une cigarette et lui assène des coups de couteau à l’épaule, au menton, au dos, au ventre et sur la cuisse. Son forfait commis, il prend la clé des champs. Les cris de détresse de la victime alertent les voisins. Et ces derniers d’acheminer aussitôt le blessé à l’hôpital Idrissa Pouye de Grand-Yoff pour des soins médicaux. Déféré au parquet de Dakar et placé sous mandat, le mis en cause a comparu hier, devant le Tribunal de Grande Instance de Dakar. Devant la barre, Kalidou Kanté a reconnu le délit de Cbv, mais nie avoir poignardé son beau-frère avec un couteau.

Il estime qu’il l’a blessé avec un carreau cassé. Des propos qui tranchent d’avec ceux du plaignant qui nie avec la dernière énergie avoir volé un quelconque téléviseur. « Il m’a poignardé avec un couteau. Il ne voulait pas me blesser, mais me tuer», dit-il en exhibant ses blessures au juge. L’avocat de la partie civile a demandé 10 millions de francs en guise de dommages et intérêts. Pour le ministère public, le prévenu devrait comparaitre devant la chambre d’accusation pour tentative d’assassinat à cause de la gravité des faits. D’ailleurs, il a requis 2 ans fermes.

 L’avocat de la défense, Me Iba Mar Diop, a sollicité une application bienveillante de la loi. Le prévenu a été condamné à un an ferme. En sus de la peine, il devra payer 3 millions à la victime pour la réparation du préjudice

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *