Tourisme : Les acteurs tirent la sonnette d’alarme

Par Fallou GOMIS

La Fédération Des Organisations Patronales De L’Industrie Touristique Du Sénégal (Foptis) ont tenu une réunion d’échanges sur la situation actuelle du tourisme. La rencontre a eu lieu ce mardi 22 septembre 2020. L’heure est au bilan suite à l’arrêt des activités causé par la pandémie de Covid-19. Le Directeur du King Fahd Palace, Racine Sy, révèle que « les hôtels sont quasiment vides et les finances sur 03 mois en BFR (besoin de fond de roulement) sont épuisés depuis longtemps”. A l’en croire, la fermeture des frontières a eu un impact majeurs sur les activités hôtelières et touristiques.

Les acteurs du tourisme veulent la réouverture des frontières pour permettre aux sénégalais de pouvoir se rendre librement partout dans le monde et ainsi, les touristes occidentaux pourront venir au Sénégal. Néanmoins, il préconise de mettre en place une cellule pour permettre à ceux qui ont déjà une réservation de billet d’avion mais aussi d’hôtel de venir. Cela va être possible avec l’aide de l’ambassadeur du Sénégal en France qui va traiter ces dossiers.

Racine Sy exhorte les entreprises de tourisme et les agences de voyage à ne pas s’endetter de plus. « Si tu n’as pas de recettes, tu ne peux pas faire face à la crise et tu seras obligé de mettre la clé sous le paillasson. », affirme le Directeur de King Fahd.  

Madame LAHM, Directrice de Fana hôtel, est dans cette même situation. Dans son intervention, elle fait savoir qu’elle risque de licencier tout le personnel de son établissement au nombre de 35 d’ici la fin du mois. Elle dit ne plus avoir les moyens pour les payer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *