Thierno Bocoum : « A Keur Massar, ce n’est pas une question de territorialité »

Thierno Bocoum ne partage pas la volonté du chef de l’Etat d’ériger Keur Massar en département. Invité de l’émission « Jury du dimanche », le leader du Mouvement « AGIR » estime que cela ne réglera pas la question des inondations dans la zone.

« Si on s’occupe de tous les départements comme on va s’occuper du nouveau département, on aurait pu régler les problèmes. Keur Massar est déjà dans un département. Ce n’est pas une question de territorialité, mais une question liée à une volonté politique de régler définitivement cette question des inondations », a fait savoir Thierno Bocoum.

Le leader du mouvement « Agir » est également revenu sur le Plan décennal. Et à l’en croire, il faudrait plutôt se demander où est déjà passé l’argent qui avait été injecté dans ce cadre préécis. « Dans le programme décennal, près de 483 milliards sont destinés au relogement, à la requalification des quartiers. Il y a des zones à Keur Massar où il faut procéder à des relogements, forcément. Parce que ce sont des zones où on ne peut habiter. Donc, si on revient au plan décennal, normalement, s’il s’agit tout simplement de décaisser de l’argent, il y a de l’argent qui avait été prévu. Qu’est-ce qu’il en est, qu’est ce qu’on va en faire?“, s’est dema,dé Thierno Bocoum.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *