Terme Sud : Sidiki Kaba se range du côté de l’Armée

Par Serigne Fallou GOMIS

Les 79 familles délogées à terme sud sont déboutés du début à la fin de la procédure judiciaire c’est le ministre des forces Armés qui a fait cette déclaration. Dans le cadre de ce dossier quoi qu’on puisse dire l’armée sénégalaise a eu une posture légale, une posture républicaine, une posture respectueuse du droit et de la loi. Et n’a pas fait justice pour elle-même et ne s’est pas fait justice et cela montre que encore que le droit de la force qu’on a voulu mettre en avant qui n’a pas été utilisé, mais c’est la force du droit qui s’est imposé.

C’est dans ce cadre que le président de la république a donné toute l’assiette foncière de terme sud aux armées sénégalaise il l’a annoncé au Général Birame Diop pour que les 15 ha qui sont à Terme Sud puissent revenir entièrement à l’armée et même la Comico qui se trouve sur 2 ha doit cédé la place pour que l’armée puisse utiliser cette espace et ainsi loger près de leurs lieux de travail les soldats les maries mais tous ceux qui  officier comme soldat du rang vont bénéficier de ce logement pour faire dans les meilleurs conditions leur travail.

C’est la raison pour laquelle Macky Sall a jugé nécessaire de décaisser 800millions pour accompagner les 79 familles pour qu’elles puissent avoir un toit. Me Sidiki Kaba n’a pas manqué de souligner les 800 millions des francs CFA qui ont été déboursés pour reloger ces familles. Toutes les procédures ont été menées devant le juge du fond ou ils n’ont pas eus gain de cause, devant le juge d’appel à la cour d’appel de Dakar où ils ont perdus, devant la cour suprême ou le recours a été rejeté. Cela signifie que le droit est du côté de la comico des armés et cela a duré 12 ans.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *