Médis Sénégal : Les travailleurs exigent la reprise des activités !

Par Yacine DIEYE

La souveraineté pharmaceutique passera par améliorer et sauver l’existant à savoir Médis Sénégal. Cependant malgré les instructions fermes du chef de l’Etat au mois d’avril dernier pour la réouverture de cette boite, les portes de la société sont toujours fermées. Plus de 300 travailleurs sont au chômage technique  depuis décembre 2019.

Le chef de l’Etat mise entre autres sur la souveraineté pharmaceutique pour la relance de l’économie nationale. Seulement, la société pharmaceutique Médis Sénégal est toujours fermée. Un paradoxe, selon le délégué du personnel. « Macky Sall avait soulevé la question depuis des mois. Mais nous n’avons pas encore vu des actes. La structure est toujours fermée, bien que des instructions soient données », a fait savoir Cheikh Mbacké Tine.

Depuis quelques mois, le Sénégal est exposé  à des pénuries de certains produits. Pour les travailleurs de Médis Sénégal, il faudra joindre l’acte à la parole. « Les travailleurs sont là pour la reprise de l’activité de l’usine et les équipements sont là. Il ne reste que la volonté ferme pour  ouvrir et produire des médicaments pour alimenter le marché », a-t-il ajouté.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *