Mansour Faye : « J’irais répondre à l’Ofnac si…. »

Par Caty Diouf

Le ministre Mansour Faye fait volte-face suite à la vive polémique concernant les audits de l’Ofnac. Il a fait savoir qu’il peut se soumettre à tous les organes de contrôle habilités et compétents à contrôler le travail qui lui a été confié. « Dans ma gestion quotidienne, empreinte d’éthique, j’ai toujours à l’esprit l’idée de rendre compte aux populations et à qui de droit. Je suis au service de l’état et j’ai des obligations envers lui », a-t-il dit. Il avait déclaré dans les ondes de la Rfm : « L’Ofnac n’a pas vocation à convoquer des ministres. Cela ne fait pas partie des compétences de l’Ofnac. En tant que ministre, si on me convoque, je n’irai pas »

A l’en croire, il mesure le sens de responsabilités des organes de contrôles. « Quand le Président de la république mandate des organes de contrôle comme l’Ige, je suis obligé de rendre compte. Pour ce qui est de l’Ofnac, si la loi lui permet de me convoquer j’irais répondre. Mais jusqu’ici je n’ai pas vu une loi qui lui accorde le droit de convoquer un ministre. Donc je ne vois pas pourquoi je devrais aller rendre compte à l’Ofnac », avance Mansour Faye.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *