Louga : Ousmane Sonko plaide pour l’emploi des jeunes !

Les jeunes du Pastef des départements de Louga et de Kébémer ont accueilli leur leader Ousmane Sonko. Venu dans le cadre du concept « Vacances agricoles patriotiques » (Vap), ce dernier a réitéré son invite à un « retour à l’agriculture ». Pour lui,  c’est un gâchis de laisser les jeunes inoccupés.

Pour le leader de Pastef,  les jeunes doivent avoir une occupation. «C’est un gâchis de laisser tous ces jeunes qui sont en pleine possession de leurs moyens physiques et intellectuels inoccupés ou de n’avoir comme occupation que des activités culturelles et sportives pendant la période des vacances. Et c’est pour cela que nous avons lancé cet appel à cette jeunesse à se mobiliser et retourner vers l‘agriculture.  C’est l’essence même ou la base de tout système économique. Même pour faire de l’industrie, vous avez besoin d’un secteur agricole performant car l’essentiel de ce qui est transformé y est prélevé », a-t-il indiqué.

Lors de cette visite, Ousmane Sonko a tiré un bilan positif. « Les champs que nous avons visités ont été une initiative spontanée. Les jeunes se sont cotisés et se sont organisés. Et cela s’est fait dans presque tous les départements du pays. C’est le sens du pacte et du contrat que nous voulions avoir avec eux. Le don de soi pour la patrie. C’est le sacrifice que chacun de nous est prêt à consentir pour être sur les rails du progrès », dira-t-il.  Alors que les « VAP » ont fini de gagner le pays, son initiateur estime que le projet n’est qu’à ses débuts. « Nous voulons contractualiser dès maintenant avec cette jeunesse, les orienter vers des activités qui servent à leurs parents, à eux et à la population. Ce concept a été suivi largement par les jeunes et les femmes. L’initiative des « Vap » est à l’année zéro. La première année va démarrer en 2021 », a fait savoir Ousmane Sonko.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *