Le prix Nobel de la paix 2020 revient au Programme alimentaire mondial

le prix Nobel de la paix n’a pas été décerné à une personne physique, mais à une organisation. Les membres de la prestigieuse académie ont distingué vendredi 9 octobre le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies pour ses efforts pour combattre la faim dans le monde, notamment dans les zones de conflit, a annoncé le comité Nobel norvégien.

Le PAM est aussi récompensé alors que la pandémie due au nouveau coronavirus a fortement augmenté le nombre de victimes de famines à travers le monde.

“L’une des beautés des activités du PAM est que non seulement nous fournissons de la nourriture pour aujourd’hui et demain, mais nous donnons aussi aux gens les connaissances nécessaires pour subvenir à leurs besoins dans les jours qui suivent”, a déclaré aux médias Tomson Phiri, lors d’un point de presse régulier à Genève, juste après avoir découvert en direct que son organisation avait été récompensée. 

C’est le douzième prix Nobel de la paix attribué à une organisation ou une personnalité de l’ONU ou liée aux Nations Unies. Fondé en 1961 avec son siège à Rome et financé intégralement par des contributions volontaires, l’organisme onusien dit avoir distribué 15 milliards de rations et assisté 97 millions de personnes dans 88 pays l’an dernier.

Cette année, 318 candidatures étaient en lice, dont 211 individus et 107 organisations. Une liste pléthorique mais dont la composition reste toujours secrète.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *