La Guinée ferme ses frontières avec le Sénégal et la Guinée-Bissau

La fermeture des frontières avec le Sénégal et la Guinée-Bissau était déjà de rigueur en Guinée, à l’approche de la présidentielle du 18 Octobre prochain.  Au niveau des frontières, les véhicules sont stationnés depuis des jours. Elle est devenue officielle, selon des médias guinéens.

Le préfet de Koundara, Aboubacar Mbop Camara, a finalement confirmé L’information qui officialise la fermeture des frontières entre le Guinée et ses deux pays voisins. « Il y avait déjà un décret qui fermait les frontières (pour le transport des passagers). Les camions qui transportent des marchandises étaient autorisés de circuler. Mais maintenant là, je crois que c’est une décision de l’Etat de fermer momentanément les frontières. Je ne peux parler que pour le cas de Koundara ».

Cette décision intervient à quelques semaines de la présidentielle du 18 octobre en Guinée. Selon le gouverneur de la région administrative de Labé, cette décision est motivée juste par la période électorale. “Nous sommes dans une période électorale. Partout ça se ferme. Mais il n’y a aucun problème (…) la fermeture des frontières n’est pas un tabou, ni un secret”,  a confié le gouverneur de la région de Labé, Madifing Diané.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *