Incendies aux États-Unis: Prés d’un million de personnes évacuées dans l’Oregon

L’Ouest des Etats-Unis est ravagé par des feux gigantesques depuis plusieurs semaines. La mort d’au moins 15 personnes a été confirmée au cours des dernières 24 heures en Californie, à Washington et dans l’Oregon. Dans cet État, 500 000 personnes ont reçu un ordre d’évacuation.

La situation est exceptionnelle dans l’Oregon, un demi-million de personnes ont été évacuées, soit 10 % de la population de l’État.  Et selon un communiqué des autorités de l’État, ce chiffre continue de croître.  Plus de 3 600 kilomètres carrés ont brûlé en seulement trois jours. Bien au-delà de ce que les feux détruisent en moyenne sur toute une année dans la région.

Firefighters cut defensive lines and light backfires to protect structures behind a CalFire fire station during the Bear fire, part of the North Lightning Complex fires in the Berry Creek area of unincorporated Butte County, California on September 9, 2020. – Dangerous dry winds whipped up California’s record-breaking wildfires and ignited new blazes, as hundreds were evacuated by helicopter and tens of thousands were plunged into darkness by power outages across the western United States. (Photo by JOSH EDELSON / AFP)

Même la plus grande ville de l’État est menacée. Selon RFI, des habitants de la banlieue de Portland ont dû évacuer. La pollution de l’air sur place serait pire qu’à Jakarta ou New Delhi. « Nous avons beaucoup d’incendies toujours actifs, 85 incendies actifs dont la grande partie sont ici sur la côte pacifique, entre la Californie, l’Oregon et dans l’État de Washington », explique le chef des pompiers latino-américain Joseph Troncoso.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *