Formation des athlètes : L’AFD et l’INSEP appuient le CNOSS !

Le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) pourra compter sur l’Agence française de développement (AFD) et l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (INSEP) pour la formation de ses athlètes. Les trois instances ont procédé ce jeudi à la signature d’une convention allant dans ce sens.

Pays hôte des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse sur le continent africain (2026), le Sénégal anticipe déjà sa préparation. Dans sa mission de structuration du mouvement sportif sénégalais, le Cnoss a reçu un financement estimé à 1,2 millions d’euros. Selon le communiqué qui nous est parvenu, il s’inscrit dans le prolongement d’une première convention de collaboration signée entre l’AFD et le CNOSS en 201, permettant entre autres la réhabilitation d’infrastructures sportives dakaroises (Stade Iba Mar Diop, Piscine olympique du Tour de l’œuf, Caserne Samba Diery Diallo).

Mamadou Diagna Ndiaye (Pdt CNOSS)

Selon la même source, le partenariat entre l’INSEP et le CNOSS, financé par l’AFD, permettra de réaliser un diagnostic de l’écosystème sportif au Sénégal et une analyse du jeu d’acteurs, en s’appuyant sur les travaux existants.  Il accompagnera entre autres la réforme de la gouvernance du secteur comprenant les acteurs publics, privés, et la société civile pour permettre la meilleure formation des sportifs et entraîneurs sénégalais en vue de leur participation aux JOJ de 2026.

Délégation sénégalaise à Buenos Aires (Argentine)

« Cette convention de partenariat permettra également le déploiement d’un plan d’éducation par le sport à destination des établissements scolaires, clubs et associations sportifs du Grand Dakar identifiés par le CNOSS. Il se fera par diffusion de messages pédagogiques liés à la santé publique, au développement durable, à la prévention des addictions, ou à la lutte contre les incivilités ainsi que l’intervention de sportifs de haut niveau au sein de ces structures », détaille le texte.

Rémy Rioux (AFD)

Directeur de l’Agence France développement (AFD), Rémy Rioux a réitéré son engagement auprès des autorités sénégalaises pour la réussite de cet événement. « Je me réjouis que l’AFD soit associée à cette formidable aventure humaine et sportive, conformément au souhait du président de la République française de faire du sport un levier de développement durable. En soutenant, avec l’INSEP, le CNOSS dans la perspective de ces JOJ organisés pour la première fois en Afrique, l’AFD s’engage non seulement aux côtés du mouvement sportif sénégalais, mais aussi au service Du développement durable », a-t-il fait savoir.

Ghani Yalouz (INSEP)

Pour sa part, Ghani Yalouz de l’INSEP a exprimé sa fierté d’accompagner le Sénégal dans cet important rendez-vous. « Nous sommes très fiers d’accompagner le CNOSS à travers ce partenariat avec l’AFD. L’INSEP mobilisera son expertise afin d’assurer pleinement la réussite de ce projet au bénéfice à la fois des athlètes de haut niveau, des jeunes sportifs d’élite en formation, et plus généralement de la jeunesse sénégalaise dans son ensemble », a-t-il assuré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *