Fillette tuée aux Mamelles : Les confessions du lieutenant-colonel Sall qui font froid au dos

l’affaire de la fillette de 6 ans tuée par son père, le lieutenant-colonel Mouhamadou Sall a connu un rebondissement . Le présumé meurtrier était le chef de section de douane du Môle 2 du Port autonome de Dakar. Le douanier Mouhamadou Sall confie avoir tué sa fille Mansora Sall suite à une “vision”. Les faits remontent dans la nuit du 24 août dernier.

Selon Libération, Il dit avoir entraîné sa fille dans la salle de bain pour ressortir le liquide blanc qu’un esprit maléfique avait mis dans la gorge de cette dernière. Il a ouvert de force la bouche de sa fille, en secouant sa tête avec violence pour faire sortir le “liquide”.

Impatient, il cogne la tête de la petite contre le lavabo, qui, sous le choc, s’est fracassé. Et l’un des débris a pénétré la gorge de Mansora qui est morte sur le coup. Le douanier prend un morceau pour sectionner ouvertement la gorge de sa fille, à la recherche du “liquide”.

Ensuite, il mettra la dépouille dans une bassine remplie de glaces et commence à nettoyer le corps en récitant des incantations pour la ranimer. Mais en vain. Il se met au balcon du premier étage avant de sauter. Il tombe sur le vigile à qui il raconte son horrible acte.

Selon le journal, le département psychiatrique de Fann a remis un lourd dossier sur la santé mentale de Mouhammadou Sall. Un dossier qui ne plaide pas pour la détention du douanier. Le doyen des juges qui a en charge du dossier, a décidé de le faire placer à l’hôpital psychiatrique de Thiaroye.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *