Eva Marie Colle Seck: « L’Afrique détient 30% des réserves des ressources minérales »

Par Cathy DIOUF

Les chiffres du Centre africain des ressources naturelles de la BAD et la Banque Mondiale sont favorables pour le continent africain.  «  L’Afrique détient 30% des réserves de ressources minérales, qui représentent près de 25% du PIB des pays producteurs. Et pour certains, 75% des revenus et 90% des recettes d’exportation », a rapporté Eva Marie Colle Seck, Présidente du Comité National Itie Sénégal, en marge de la session de formation sur la « Lecture, la compréhension et le suivi des obligations contractuelles entreprises extractives et leurs implications ».

De son avis, les pays africains qui détiennent l’essentiel des ressources naturelles, particulièrement des ressources minérales (pétrole, gaz et mines) sont ceux qui tirent le moins profit de ces formidables potentialités. « Le Sénégal ne fait pas, hélas, exception à la règle. Ce déséquilibre est souvent dû aux clauses contractuelles qui sont parfois mal négociées et qui sont sujettes à un régime de stabilisation ne laissant pas beaucoup de marge de manœuvre pour la renégociation », détaille-t-elle.

A noter que cet atelier avait pour but de renforcer les capacités des membres du Comité́ national ITIE, des membres de la société́ civile, des journalistes, afin de leur permettre de disposer d’un outil efficace pour un meilleur suivi des obligations contractuelles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *