Donald Trump : « J’ai minimisé la Covid-19 pour ne pas créer de panique »

Donald Trump a ouvertement avoué avoir minimisé la menace du Covid-19. Selon l’AFP, ces propos, révélés dans un livre à paraître le 15 septembre, relancent la polémique sur la gestion chaotique de la crise sanitaire aux États-Unis.

Le journaliste Bob Woodward a publié hier l’enregistrement d’une interview qu’il a réalisée en mars avec le président américain, quelques semaines avant le début de la pandémie de Covid-19. « J’ai voulu toujours la minimiser. Je veux toujours la minimiser parce que je ne veux pas créer de panique », expliquait le président dans un échange téléphonique avec Bob Woodward le 19 mars, retranscrit dans un ouvrage intitulé « Rage ».

Des semaines plus tôt, le 7 février, Donald Trump expliquait au même journaliste combien le Covid-19 était « un truc mortel ». Le livre, qui doit sortir le 15 septembre, s’appuie en particulier sur un total de 18 interviews accordées à Bob Woodward, entre décembre 2019 et juillet 2020, enregistrées avec l’accord de Donald Trump.

Près de 190 000 morts aux États-Unis

La gestion de la pandémie, qui a fait plus de 189 000 morts aux États-Unis, vaut à Donald Trump de très vives critiques, de la part de ses adversaires, mais aussi de scientifiques et de certains élus de son propre camp. Il est accusé d’avoir envoyé des signaux contradictoires et confus, mais aussi d’avoir manqué de compassion face aux ravages provoqués par ce virus. Sondage après sondage, une très large majorité d’Américains jugent sévèrement son action sur ce front.  

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *