Diourbel : Deux dealers tombent avec plus de 3kg de cannabis

L’avenir   s’assombrit   pour   le jeune apprenti-maçon Mbaye Samb, célibataire de vingt-six ans, et son acolyte Demba Ka alias Baye Demba (cinquante-trois ans), éleveur et père de six enfants. Ils ont été arrêtés par la police dans le cadre des opérations de sécurisation de la ville de Touba instruites par le   Khalife   général   des   Mourides, en prélude au grand Magal de Touba qui sera célébré le 6 octobre   prochain. 

A cette occasion, les éléments du commissariat de Touba Gouye-Mbinde ont mené des investigations après avoir été informés des agissements peu orthodoxes du jeune apprenti-maçon.   Épiant   les   moindres faits et gestes de Mbaye Samb, les   flics   le   filent   jusqu’à   une maison   en   ruine   située   au quartier Madiyana. A sa sortie des lieux, il est fouillé par les limiers qui découvrent en sa possession quatre cornets de Cannabis. Conduit manu militari au commissariat, Mbaye Samb subit alors un interrogatoire poussé au terme duquel il passe aux aveux.

Mieux, il n’a pas eu le moindre scrupule en donnant aux   enquêteurs   l’identité   et l’adresse     de     son     dealer nommé   Demba   Ka   dit   Baye Demba. Dans l’heure, les policiers   se   transportent   avec   le jeune   Mbaye   Samb   chez   le dealer. Mais à la simple vue de ses   visiteurs   en   tenue   civile, Demba Ka sent l’affaire et tente de se faufiler à travers les zincs. Mais il va immédiatement   déchanter   parce   que ceinturé par les éléments du commissariat  de   Gouye-Mbinde. Se fiant aux déclarations de Mbaye Samb, les flics traînent   Demba Ka jusque dans son poulailler où ils découvrent trois kilos de Cannabis soigneusement dissimulés dans un grand sac en plastique de couleur bleue.

Alpagué et conduit au commissariat, Demba  Ka jure par tous   les saints que la drogue ne lui appartient   pas.  Des allégations visiblement mensongères auxquelles   n’ont pas cru   les   enquêteurs   qui   lui   ont   par la suite notifié son placement en garde à  vue en même  temps que son jeune acolyte qui, lui, a reconnu les faits avant de collaborer avec les policiers. Tous deux présentés au procureur près le tribunal de grande instance de Diourbel, Demba Ka et Mbaye Samb ont été placés sous mandat de dépôt pour détention et trafic de drogue.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *