Corée du Sud: L’ex-président Lee définitivement condamné à 17 ans de prison!

La Cour suprême sud-coréenne, plus haute juridiction du pays, a confirmé ce jeudi la condamnation pour corruption à 17 années de réclusion de l’ancien président Lee Myung-bak, 78 ans, au pouvoir de 2008 à 2013. M. Lee, qui n’a plus aucun recours judiciaire possible, risque de finir ses jours derrière les barreaux, à moins qu’il ne bénéficie d’une grâce présidentielle, précise l’AFP. En Corée du Sud, les chefs de l’Etat se retrouvent souvent en prison une fois partis du pouvoir, bien souvent à la suite d’une alternance politique. Les quatre ex-présidents encore en vie ont ainsi tous été condamnés.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *